Blog de Cheikh Yerim Seck

2024: L’AFP en position pour la conquête du pouvoir

YERIMPOST.COM Avec ce second mandat qu’il vient d’obtenir en annonçant qu’il ne briguera pas un troisième mandat, le président Macky Sall scelle l’avenir de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Cette grande coalition créée en 2012 va, à coup sûr, éclater aux prochaines joutes électorales de 2024. Les ambitions présidentielles se déclinent déjà dans les différentes formations qui sont représentées dans BBY. La sortie du directeur de cabinet de Moustapha Niasse et non moins chargé des élections de l’Alliance des forces du progrès (AFP) en atteste. Bouna Mouhamed Seck déclarait ce dimanche 10 mars que le parti dirigé par Moustapha Niasse, qui a été créé pour conquérir le pouvoir, présentera un candidat à la prochaine présidentielle.

2 Comments

  1. 1. La coalition BBY va éclater en autant de partis politiques et mouvements de soutien qui la composent et l’APR en autant de prétendants successeurs de Macky au poste de président ou secrétaire général. Cela ne devrait être une surprise pour personne

    2. Les partis comme l’APR, le PS de OTD, le PIT tendance Macky, la LD, tendance Macky, AND JEF Landing doivent penser à leur avenir? Que reste-il de ces groupes? L’avenir nous édifiera.

    3. Pas surprenant si l’AFP décclare sa candidature pour 2024. D’autres partis de BBY le feront bientôt. Si faut bien voler de ses propres ailes à la fin du règne du fédérateur Macky, des postes de souteneurs et des « subventions » octroyées aux partis membres de BBY

  2. Après le partage du gâteau Sénégal, les coalisés qui ne lâchent rien, vont jeter leurs filets de pêche vers les eaux de l’horizon 2024.
    Quand est ce qu’ils arrêteront de considérer les Sénégalais comme de naturelles vaches à lait ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR