Blog de Cheikh Yerim Seck

3ème mandat: Seydou Guèye coupe court au débat

YERIMPOST.COM Au moment où le débat fait rage dans les coins et recoins de la capitale, le porte-parole du gouvernement et de l’Alliance pour la République vient siffler la fin de la récréation. Sur la question d’un troisième mandat pour le président Macky Sall, Seydou Guèye tranche que la Constitution est on ne peut plus précise. Seydou Guèye invite les pamphlétaires à se référer au texte de la Constitution qui, selon lui, ne laisse aucune marge à l’interprétation. « Le problème qu’on avait connu par le passé, le président Macky Sall y a apporté une réponse en limitant le nombre de mandats, en fixant la durée du mandat du président de la République et en verrouillant un peu la Constitution pour que ces dispositions relatives à l’élection du président de la République soient pratiquement intangibles », a-t-il soutenu. Avant de trancher: « Macky Sall entame son dernier mandat. »

4 Comments

  1. Ce sont les pires énnemis du pdt sall qui soulévent ce faut débat.
    En tt cas moi j’avais voté pour lui mais s ‘il veut un 3e mandat je me drésserais contre lui.
    A bon entendeur

  2. Ne nous fatiguez pas waye. Si on a ce qu on a aujourd hui sur le marche Idy et Sonko nous allons lui demabder solanellement un 3 et 4 eme mandats. Si Karim et Khalifa sont remis en jeu la Macky n a qu a se concentrer pour transformer ce pays les 5 ans a venir. Idy est un manipulateur parenté qui ne croit a rien qui change de veste pire qu un caméléon. Sonko un menteur manipulateur et salafiste. Avec ces deux on est dans la merde jusqu au cou.
    Karim dites ce que vous voulez est travailleur et croit au Senegal. Khalifa est trop honnete et humain c est pourquoi il s est retrouvé dans la merde a cause de Barthelemy Bamba des vaux riens.
    Celui qui m insulte je m infiltre dans ……

  3. JE PENSE QU’IL FAUT RECENTRER LE DÉBAT ET CONTRIBUER AUX QUESTIONS SOULEVÉES.
    C.Y.S, CE N’EST PAS PARCE QU’IL PEUT DÉCIDER QUE LE MANDANT DE MACKY EN COURS EST SON DERNIER. TEL QUE l’ARTCLE 27 DE LA ONSTITUTION EST ÉCRITE ET CONNAISSANT CERTAINS PRINCIPES D’APPLICATION DES LOIS? (NON RÉTROACTIVITE) IL JE E PENSE QUA QUESTION DU NOMBRE DE MANDAT EST DÉFINITIVEMENT RÉGLÉE. CE GARS NE SOUHAITE T-IL PAS UN TROISIÈME MANDAT POUR SON PATRON. LA STRATÉGIE CONSISTE A DIFFÉRER CETTE QUESTION A PLUS TARD COMME CE FUT POUR LE MANDAT DE 5 ANS QUI EST FINALEMENT PASSE A 7 ANS.

    SOYEZ VIGILANTS, N’ÉCARTEZ AUCUNE ÉVENTUALITÉ MALGRÉ LES SORTIES DE CES « LIEUTENANTS ». LE TEXTE POUVAIT ETRE PLUS CLAIR. MAIS DANS TOUS LES CAS, SI JAMAIS UN TROISIÈME MANDAT ÉTAIT DEMANDE, CELA SE RETOURNERAIT CONTRE MACKY SOUS FORME D’UNE SANCTION POPULAIRE NÉGATIVE

  4. Tu parles il va gagner un score de 65%’ il suffit qu il nous asperge d europetrole et de petrodollars pour qu on chante partout Macky Sall. T as oublié comment le senegalais aime le good life le feeekh le ngurndam nature le santa yalla des qu il a 60 000 dans son compte bancaire avec la possibilité de regler son depass son tam kharit sa tabaski. Mon ami on va bientot nous libyaniser a la methode khadafi. Et la mon frere le senegalais ne voudra plus personne tabt que son thieb est sécurisé son bdeki constant ses trois regulieres sécurisé les ndawtal de sa femme sans accros le mouton de tabaski pret tres longtemps a l avance son tamkharit assuré avec du raisin sec les sabadors des ses enfants acquis pour la tabaski le lit ndiga ndiaye peint en blanc avec des fleurs de sa femmes remplit la chambre a coucher et encore ces quelques menus commodités assuré. 3 eme et 4 eme mandat comme lettre a la poste.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR