Blog de Cheikh Yerim Seck

AbcJaime matraque la réponse de Mahmoud Saleh à l’édito de Cheikh Yérim Seck

Saleh, tais-toi quand tu parles !

Monsieur Saleh, V avez raté encore une belle occasion de vous taire en répondant à l’édito de Cheikh Yérim Seck du 25 avril 2018 dans yerimpost.com.  Dans cet éditorial, Yérim Seck a relevé le tragique sort réservé aux fidèles de la première heure de Macky Sall en prenant le cas de Me Alioune Badara CISSE qu’il qualifie d’ « illustration extrême de ce que la politique sous nos cieux peut produire comme ingratitude ». L’analyse de Yérim Seck reflète une réalité que personne ne peut nier.

Maître Alioune Badara CISSE, qui est bien le géniteur le plus en vue de l’APR, n’a jamais été traité à sa juste valeur au lendemain du grand soir de la grande victoire du 25 mars 2012 quand tout le monde l’attendait à la Primature. Il est l’une des rares personnes à pouvoir parler des débuts de l’APR, en dehors de Monsieur Macky Sall et Marième SALL, comme il aime à le rappeler lui même ,  » j’ai été avec Macky quand nous étions zéro plus deux. »




Il convient d’user de la machine à remonter le temps et se demander où  était ce Monsieur Sucré-Salé à la création de l’Apr. S’il déclare en avoir été membre, alors posons lui la question de la direction du Nouveau Parti qu’il assumait comme monnaie de change.

L’on se souvient comme si c’était hier de la gifle qui lui fut promise par un ABC excédé par l’ambivalence de ce sinistre individu par qui, étaient transmises à l’autre camp toutes les stratégies de lutte clandestine de l’Apr et que Macky Sall fort naïvement partageait avec lui, hypothéquant du coup la sécurité physique et professionnelle de beaucoup de ses responsables de la première heure.

Telle une girouette vous tournez au gré de vos intérêts.

Quel besoin avez vous de dénigrer ou de minimiser le rôle de notre mentor d’ Alioune Badara Cisse,  « votre frère et ami, comme vous vous plaisez à l’appeler », dans la création du parti présidentiel, sinon celui de démontrer votre petit caractère d’aigri à défaut de pouvoir vous adjuger un rôle, rôle que votre roublardise a fait vous filer entre les doigts?

Oui ne vous en déplaise M. Saleh ,  ABC a  bien le rôle primordial dans la réflexion , la création , l’animation puis la coordination de l’Apr, comme le lui prête le sémillant journaliste Cheikh Yerim Seck dont les mérites professionnels au moins ne vous ont pas échappé ; je vous le reconnais !

Etait-il nécessaire de faire cette réponse qui montre une fois de plus votre ignorance totale de l’histoire de ce parti, si  ce n’est de la malhonnêteté intellectuelle ?

Revoyez votre copie et vérifiez vos sources, Cher Monsieur, avant de sortir des contrevérités!

Écoutez Pierre-Claude-Victor Boiste qui disait « les Médisances et les calomnies sont la ressources des têtes vides ».

Me ABC n’a nullement besoin de revendiquer quoique ce soit dans la réalisation de ce parti. L’Alliance Pour la République c’est lui dans toute sa plénitude, il en est l’un des principaux géniteurs.

Pour la petite histoire, lorsque ABC a proposé ce nom, un autre a voulu rajouter une portion, ce qui a été rejetée à l’inscription.

Les confusions,  c’est vous qui les entretenez dans le but perdu d’avantage de vous trouver un alter ego en un lieu où vous aurez bien du mal à vous grégariser.

Comme pour paraphraser notre mentor, je vous rappelle sa réponse à  vos médisances « La calomnie la plus vile ne peut ternir une réputation sans tâche ».

Monsieur Saleh,  en vous taisant quand vous faites semblant de vouloir parler, vous vous rendrez énormément service  Je vous le prescris.

Fait à Dakar, le 27 Avril 2018

Bouna Mbodj

AbcJaime/ Section de Dakar

 

 

2 Comments

  1. « Telle une girouette vous tournez au gré de vos intérêts. »
    Mr Saleh rappelle à bien des égards le  »Général Cube maggi  » du Burkina Faso, qui était dans toutes les coups tordus. Il a fini par disparaître on ne sait comment!

  2. Ce monsieur (m) doit comprendre, encore une fois, que ses réactions (intéressées) ne font que desservir les intérêts de notre parti et ternir l’image de notre président et ceci à tort.

    Nous de la base, qui avons eu à baver dans nos services respectifs , du fait de notre proximité affichée, en son temps, avec ABC et Mansour Faye et notre appartenance à l’APR (dans l’opposition), savons qui a fait quoi et où et dans quel sens. En tous les cas nous avons toujours eu à condamner les démarches de Mr Saleh qui s’est toujours comporté comme « un ver dans le fruit ». Tout le monde avait approuvé sa longue et précieuse hibernation qui a jusqu’ici épargné notre parti des remous à la « trotskiste »qu’il sait créer avec dextérité. Vivement qu’il retourne dans sa coquille et notre parti ne s’en portera que mieux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR