Blog de Cheikh Yerim Seck

Abdoulaye Daouda Diallo/Amadou Bâ: l’heure de la revanche a sonné

YERIMPOST.COM Qui mieux que lui pour porter le coup de grâce ? Dans un précédent article, nous faisions état d’une chasse aux sorcières en gestation dans les différentes régies financières gérées par des « hommes » d’Amadou Bâ. En éloignant l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, devenu par la grâce d’un remaniement ministre des Affaires étrangères, le président Macky Sall ralentit la vitesse de rotation d’Amadou Bâ qui risquait de tout chambouler.

Entre en scène Abdoulaye Daouda Diallo aux commandes des Finances et du Budget. Pour la petite histoire, alors qu’il venait d’être démis de ses fonctions de directeur de la Lonase pour son soutien affiché à Macky Sall, à l’époque en froid avec le président Abdoulaye Wade, le tout nouveau argentier de l’Etat s’était vu contraint de retourner à son métier d’inspecteur des impôts. A la direction générale des impôts et domaines tenue d’une main de fer par… Amadou Bâ himself, Abdoulaye Daouda était confiné dans un bureau où aucun dossier ne lui était confié.

Il suffit d’un feu vert du « patron » et Abdoulaye Daouda Diallo aura une liberté d’action pour démonter son ancien boss.

 

1 Comment

  1. c’est quoi ces histoires de bornes fontaines? Si on suit votre raisonnement, Amadou Ba comme DGID devrait à l’époque caresser Daouda Diallo au risque de se faire écraser par Wade et ses sicaires? Il n’y a rien à démonter, ces gens doivent se mettre au travail, Macky sera remplacé un jour au sommet de l’Etat et pas forcément par quelqu’un de son entourage. Nul ne pouvait parier que Macky serait président un jour;

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR