Abus de confiance: l’ancien président de la J.A, Momar Ndiaye, risque gros

YERIMPOST.COM Poursuivi pour abus de confiance, l’ancien président de la Jeanne d’Arc (Ja) et de l’écurie Fass, Momar Ndiaye, et son complice présumé, Abdou Dieng, risquent gros. Le procureur a requis contre eux, respectivement, trois ans et deux ans de prison ferme. Le parquet a aussi demandé que des mandats de dépôt leur soient décernés et qu’ils paient une amende de 300 millions de francs cfa chacun.

Selon Le Quotidien, l’affaire oppose les mis en cause à la Ja. Elle a atterri devant la justice en 2014 suite à une plainte de Moussa Yoro Camara, président du club. Ce dernier avait saisi le parquet pour dénoncer la gestion des fonds (1 milliard 740 millions de francs Cfa) issus de la vente d’un terrain de 2040 m2 appartenant aux Bleu et Blanc et devant servir à l’érection d’un complexe multifonctionnel au Lac Rose.

En effet, Momar Ndiaye aurait eu du mal à apporter les pièces justificatives des dépenses effectuées avec l’argent en question. Il a prétexté, notamment, qu’à un certain moment, la comptabilité de la Ja avait été fermée.

 www.yerimpost.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*