Blog de Cheikh Yerim Seck

Affaire Aliou Sall-BBC: ACT démonte point par point le mémorandum du gouvernement du Sénégal

4 Comments

  1. Les passages qui en disent long sur degré d’implication et d’irresponsabilité d’A.MBAYE ainsi qu’1 odeur de soupçon de bidonnage concernant la bbc.
    L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, que vous interrogez dans une partie de l’enquête, avait déclaré à la presse locale n’avoir jamais signé un document concernant Petro-Tim, notamment au cours d’une interview en 2014. Pourtant, comme le confirme votre enquête, il semble qu’il ait bien contresigné le décret d’application de la cession des blocs offshore de Saint-Louis et Kayar à Frank Timis, étant le tout-premier Premier ministre de Macky Sall, du 3 avril 2012, date de l’accession au pouvoir de ce dernier au 1er septembre 2013, un intervalle qui couvre la date de signature du décret d’application…

    C’est un sujet qui devrait être abordé avec Abdoul Mbaye…
    «  »
     »
    Finalement, on se retrouve face à une situation où le Président Macky Sall, qui a pourtant signé le décret d’application, serait tardivement au courant des négociations entre Petro Tim et son frère, tandis que son ex Premier ministre d’alors, Abdoul Mbaye, dit n’avoir pas été au parfum d’un décret sur lequel il a pourtant apposé sa signature. Inquiétant, à ce niveau de responsabilité, non ?

    Ce n’est pas quelque chose que nous pourrons commenter…

    Philippe Caldwell, l’ancien gestionnaire de fortune de Frank Timis, que vous interrogez dans une partie de l’enquête, est présenté par Aliou Sall comme un ex employé qui garde sans doute une dent contre son ancien patron. Avez-vous eu l’impression, en l’interrogeant, d’avoir à faire à quelqu’un qui a eu une dent contre le principal mis en cause et qui a pu motiver son témoignage à charge par un combat crypto-personnel ?

    Nous ne faisons pas de commentaires sur les sources. »

  2. Tout le monde sait que le rapport de présentation de Aly Ngouille sur l’ expertise et les compétences de la société de Timis était du faux. On a fait signer à Abdoul Mbaye un texte manipule par Ngouille Ndiaye. Et Macky qui a envoye l’Ige aupres de la societe fictive de Timis sait mieux que quiconque les dessous de l’ affaire. Et le limogeage de Nafi Ngom Keita qui allait pousuivre l’ affaire. Les freres Sall sont loin d’ etre fins. Il faut voir la tete du cadet pour se rendre compte qu’ il n’est pas fute. Comment peut – on sortir du Cesti et etre a la tete de la Banque de Dakar? La question n’ est pas bête.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR