Blog de Cheikh Yerim Seck

Allô Dakar informe l’opinion sur les circonstances de l’arrestation de son administrateur

Après avoir réitéré ses plates excuses au ministre Moustapha Diop pour avoir publié un article le concernant, portant sur la villa qu’il occupe présentement et dont le coût a été estimée à 2 milliards de francs Cfa par l’auteur de l’article- un stagiaire, la rédaction d’Allô Dakar informe l’opinion sur les circonstances qui valent à l’administrateur du site, Bounama Faty, une garde-à-vue à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

La rédaction précise que lorsque l’information a été démentie par des proches du ministre Moustapha Diop dont son petit frère Sidy Diop, l’article a été systématiquement retiré pour être remplacé fidèlement par un autre avec des informations qu’ils ont fournies.

Allô Dakar ne s’est pas limité à publier le démenti. La rédaction y a joint ses plates excuses adressées au ministre. Certains de ses proches avaient même salué notre démarche qui reste d’ailleurs celle indiquée en matière de publication de fausses informations ou de diffamation.

Selon toujours ses proches qui ont affirmé avoir pris langue avec le ministre qui refuse depuis lors de décrocher les appels de la rédaction, le problème était réglé et qu’il était revenu à de meilleurs sentiments après avoir lu la seconde publication. En effet, l’information qui a été opposée au premier article révélait ceci : «Le ministre Moustapha Diop n’est pas propriétaire de la villa en question, et qu’il l’a prise en location».

Mais contre toute attente, il a maintenu sa plainte contre l’administrateur, Bounama Faty, qui avait déjà calé deux voyages, en Espagne et en Italie. Voilà une précision de taille pour ceux qui croient qu’il avait fui le pays pour échapper à la justice.

La rédaction d’Allô Dakar reste solidaire à son patron et remercie toutes les bonnes volontés qui ne cessent de s’investir pour une issue heureuse de cette affaire. Mention spéciale au président de l’Association de la presse en ligne (APPEL), Ibrahima Lissa Faye, qui a effectué le déplacement ce lundi 8 juillet 2019 à la Section de recherches de la gendarmerie pour voir Bounama Faty et le commandant.

La rédaction d’Allô Dakar

1 Comment

  1. Les gendarmes gagneraient à aller en Italie , ce gars c’est un truand et quiconque a vécu longtemps entre BERGAMO et ses environs a entendu ses conneries

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR