Arrestation de Guy Marius et cie: Ce qui leur est reproché

Guy Marius Sagna et huit autres manifestants ont été arrêtés ce vendredi, devant les grilles du palais. Ils ont passé la nuit en garde à vue. Selon leur avocat, ils sont en garde à vue pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation interdite. Me Moussa Sarr dénonce et ajoute que l’autorité administrative doit cesser d’interdire aux citoyens de manifester.

« Je confirme que Guy Marius Sagna et huit autres ont été arrêtés hier. Dans un premier temps, Guy Marius Sagna était au commissariat du plateau et les huit autres au commissariat central. Mais, finalement, Guy les a rejoints. Nous attendons la suite qui sera réservée à cette arrestation. On les a rencontrés hier soir et on va les rencontrer ce matin dans le cadre de notre défense », déclare Me Moussa Sarr au micro de Sud Fm.

A la question de savoir si les forces de l’ordre ont respecté le règlement 5 de l’Uemoa, l’avocat a répondu par l’affirmative. Il salue le travail de la police et de la gendarmerie pour le respect de ce règlement. Pour lui,  » le problème est ailleurs. C’est le fait d’interdire des manifestations et ça relève de l’autorité administrative et plus particulièrement du préfet ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*