Blog de Cheikh Yerim Seck

Attractivité du territoire: le langage franc du chef de l’Etat aux élus locaux

YERIMPOST.COM Un langage de vérité aux élus locaux, c’est ce qu’a tenu ce lundi 9 juillet le président de la République qui présidait la Conférence nationale sur l’aménagement et l’attractivité du territoire (Cnaat). Le chef de l’Etat s’est exprimé sans langue de bois en ces termes qui se passent de commentaire: « Il nous faudra beaucoup de courage pour affronter la nécessaire correction territoriale… J’ai engagé des réformes majeures articulées autour d’ambitieux projets afin d’atténuer la disparité, d’améliorer la gouvernance territoriale, de stimuler le dynamisme économique des territoires. C’est le sens de l’Acte 3 de la décentralisation… Moi, je suis pour qu’on vous donne beaucoup de ressources, mais à condition qu’on mette le menu, le revenu et les dépenses obligatoires. A ce moment, vous pourrez gérer mieux que le pouvoir central les préoccupations de vos populations… On est prêt à aller plus loin, mais aussi il faut aller plus loin dans la responsabilisation et dans le traçage des dépenses. C’est de cette manière que nous pourrons aider nos territoires à avancer… On ne refuse pas de renforcer les moyens, mais il faut qu’il y ait des questions que vous prenez en charge… Actuellement, nous payons près de 19 milliards par an pour le nettoiement de Dakar et de quelques villes. Alors, les taxes elles vont où ? »



3 Comments

  1. ousseynou vous m’avez marché sur la langue, si j’entends quelqu’un parler de langage franc concernant macky, je me dis que gni yeureumou gnou senegal; si le président avait le courage de faire s’il dit il serait le meilleur des présidents du monde, et aucun opposant n’oserait se dresser contre lui, amusez vous à réécouter ces discours, votre déception n’en sera que plus grand, et puis un président, s’il sait ce qu’il faut faire, qu’attend il pour agir, la parole c’est pour l’opposition, un président il agit c’est la ou on l’attend,, moo amé dogalou kaay bi, c’est lui qui est en responsabilité, MAIS QUAND UN PRESIDENT PASSE SON TEMPS A DIRE C’EST MOI LE PRESIDENT,MANE LA GNOU FAL ,C’EST MOI QUI DECIDE, quand va t’il agir

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR