Blog de Cheikh Yerim Seck

Baye Mamoune Niasse, le candidat qui préconise l’application de la Charia

YERIMPOST.COM Il a lancé sa campagne au parrainage pour espérer être candidat à la présidentielle prochaine. S’il ne dépendait que de Baye Mamoune Niasse, une fois élu président de la République, il ferait appliquer la charia. Dans une confession qu’il a faite ce mercredi 12 septembre, le petit-fils de Baye Niasse dira que si les Sénégalais le choisissent pour présider à leurs destinées, il organisera un référendum et, si le peuple vote en faveur de la charia, il l’appliquera. Baye Mamoune Niasse a toutefois tenté de rassurer son monde: « Avant moi, notre pays a connu des guides religieux qui ne croyaient qu’en la charia mais ils ont toujours été tolérants et n’ont jamais cherché à l’imposer. Je ne ferai pas moins. »
Ceci étant, la forme républicaine de l’Etat du Sénégal comme l’indique la Constitution, ne peut faire l’objet de révision. « La République du Sénégal est laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction d’origine, de race, de sexe, de religion. Elle respecte toutes les croyances », dit la Constitution en son Article 1.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR