Bénin: Le calvaire des conducteurs suite à un effondrement d’un pont

Au Bénin, plus de 700 camions sont toujours bloqués à la frontière nigérienne suite à l’effondrement d’un pont à Malanville le 5 septembre 2018. C’est la principale route reliant le port de Cotonou au Niger. Du coup, le trafic est à l’arrêt. La construction d’un nouveau pont pourrait prendre jusqu’à 45 jours et en attendant, deux solutions sont à l’étude : faire passer les camions soit par le Nigeria soit par le Burkina Faso.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*