Blog de Cheikh Yerim Seck

Bougane Guéye Dany, mesurez-vous vraiment les enjeux ?

Monsieur Bougane Gueye, dans la nuit du 10 octobre 2018 à 3 heures du matin, devant mon ordinateur j’étais en train de regarder le replay de l’émission Farram Facce dont vous étiez l’invité. Au bout de 30 minutes, je n’ai pu accepter ni comprendre certaines de vos positions malgré tout l’estime que je porte à votre égard. C‘est ainsi que je pris ma plume pour vous adresser cette lettre ouverte.

 

Monsieur GUEYE, le programme qui ambitionne d’apporter des solutions aux maux du Sénégal ne peut se permettre de considérations inutiles et ne peut s’axer sur des détails. Je me suis demandé à plusieurs reprises si vous mesurez à sa juste valeur les enjeux étatiques. C’est vraiment du sérieux.









Un plan stratégique, comme vous l’avez bien indiqué en dénonçant l’absence d’un plan stratégique sécuritaire au Sénégal, est plus que nécessaire pour mettre un pays sur orbite plutôt que de commencer par de l’opérationnel. C’est ce qu’on appelle mettre la charrue avant les bœufs. Vous, chef d’entreprises, je ne vais pas vous apprendre que c’est la stratégie qui permet de définir l’opérationnel.

EX : Je sais ce que je veux devenir dans 5 ans (Stratégique), comment le réussir (Opérationnel).

 

« L’avion présidentiel, je vais le vendre quand je serai président ». Oui ! Et après ? Quelle valeur ajoutée pour la population Sénégalaise ? Je ne peux comprendre cette position! Quelles que soient vos raisons, je ne pourrai l’accepter. Connaissez-vous l’importance d’un Président de la république Monsieur GUEYE ? Connaissez-vous la fréquence de voyages importants qu’il effectue par mois ? En toute sincérité, vous voyez le président de la république du Sénégal, prendre des avions avec des escales avec tout son protocole? Je suis encore désolé Monsieur GUEYE, mais je pense réellement que vous méconnaissez l’Etat. Savez-vous que le Président peut parfois voyager avec une forte délégation d’investisseurs et d’hommes d’affaires nationaux ? Pensez-vous au coût, comparé à son propre avion présidentiel? Monsieur GUEYE, faites la comparaison en terme de coût entre prendre des vols commerciaux, louer des avions et avoir son propre avion, vous verrez largement la différence. En vendant l’avion, ce que vous en obtiendrez, ne pourrait même pas régler les maux du plus petit quartier de Dakar. Si c’est seulement avec ce genre d’opération que vous comptez gouverner le Sénégal, on n’est pas encore sorti d’affaire.

 

En plus, avec la géopolitique actuelle, pensez-vous prudent et judicieux de faire voyager un président de la république dans ces vols « ordinaires »? Là, il est question de problématiques sensibles, de souveraineté et surtout de sécurité Monsieur GUEYE !

 

« Diminuer de 80% le parc d’automobile de l’Etat pour répondre aux besoins de la population Sénégalaise ». Monsieur GUEYE, encore du détail, qui ne peut apporter aucune valeur ajoutée aux Sénégalais. Les besoins de notre pays sont tellement importants que vouloir les résoudre par une diminution d’un parc d’automobile, me fait vraiment peur surtout venant de vous. Surtout que vous ne donnez aucun chiffre sur la situation actuelle du parc automobile gouvernemental.

 

Pour terminer, j’ai lu votre programme et je reste vraiment sur ma faim. Oui, un professeur l’a magnifié et pense qu’il est le plus réalisable parmi tant d’autres. Je ne mets en aucune façon en cause les propos de cet érudit. Mais je pense en toute honnêteté que dans votre programme vous faites du cas par cas, du détail. Vous n’avez pas ratissé large, les objectifs finals ne sont pas clairs. Je ne connais pas où vous voulez amener le Sénégal. Quel serait son PIB et le niveau de l’économie en 5 ans? Comment comptez-vous dompter le secteur secondaire qui est quasi-inexistant au Sénégal ? Comment résoudre le problème de l’école Sénégalaise et dans 5 ans où elle sera ? Comment atteindre l’autosuffisance alimentaire et en combien d’année ? Comment comptez-vous faire du Sénégal un pays riche avec toutes ses ressources naturelles? Tant de questions dont je ne retrouve pas les réponses dans votre programme.









Je reste convaincu Monsieur GUEYE que vous êtes un homme de valeur et que vous aimez le Sénégal mais cela ne suffit pas pour diriger ce pays. Je vous exhorte à une meilleure approche, plus rigoureuse, pour un meilleur programme pour notre Sénégal.

 

Mes respectueuses Salutations.

 

D.M

Présentateur d’émission/chroniqueur

Les spécialistes juniors

Paris/France

poussochronique@gmail.com

 

 

 

5 Comments

  1. Mr D M, les questions que vous posez à Bougane sont valables pour tous les opposants Ils n’ont pas de programme Ils racontent des platitudes mais pas de propositions faites sur la base d’un diagnostic avec une vision, un échéancier et des indications sur le financement Consultez tous les docs présentés comme programmes, ils frisent le ridicule et montrent un manque de respect pour les Senegalais

  2. vous avez parfaitement raison, il nous faut un filtre democratique pour eliminer tous les aventuriers. Nous sommes tous des senegalais egaux devant la loi mais nous ne sommes pas tous aptes a diriger le pays. presenter sa candidature a la magistrature supreme est devenu jeu pour une race particuliere de senegalais donc il faut prendre le probleme au serieux et mettre les moyens necessaires pour son eradication.

  3. Le Sénégal n’a plus besoin de programme car poser un programme est chose mais le mettre à exécution en une autre depuis 1960 on nous à toujours présenter des programmes aujourd’hui le Sénégal fait partie des25pays les plus pauvres au monde, et les plus endetes, on veut du concret, lui il l’a réussi son parcours le prouve, Paul kagame est un exemple, bougane un exemple a suivre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR