Blog de Cheikh Yerim Seck

Calendrier des élections locales: L’opposition rejette la proposition du gouvernement

YERIMPOST.COM La dernière proposition du gouvernement va impacter le processus du dialogue politique. En effet, depuis la publication de la date butoir indiquée par les services de Aly Ngouille Ndiaye, les réactions fusent de partout.

Chez les partisans de Idrissa Seck, le chargé des élections, Ass Babacar Gaye, craint une volonté de tenir un calendrier qui oblige au report des législatives.

Même son de cloche au Pastef de Ousmane Sonko où on déplore une nouvelle fois le non-respect du calendrier républicain.

3 Comments

  1. Toutes ces gangrènes (non respect du calendrier électoral, « wax waxet », wax loo doul def », etc.) ne sont motivées que par:

    – la non croyance en Dieu avec toutes ces conséquences en termes de comportements
    – la mal gouvernance qui représente une épée de Damoclès (il faut sécuriser son « après-pouvoir »)

    Mais celui qui fait autant de mal et pense qu’il pourra échapper au châtiment de Dieu aussi bien sur terre q’à l’au delà se trompe!!!!!!!!

  2. On ne peut pas demander l’examen du fichier électoral, du parrainage, d’une fiche unique des candidats, du nombre des partis politiques… et vouloir tout dans un délai très court ! Ce n’est pas possible. Si j’etais à la place du Président du dialogue national… je n’accepterai uniquement que les partis politiques qui participent au dialogue national. Car on ne peut pas récuser le dialogue national et vouloir participer aux joutes électorales.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR