Blog de Cheikh Yerim Seck

Category archive

REFLEXIONS

La vraie présidentielle de 2019: Les cinq candidats face à moi (Ansoumana Dione)

Que les cinq candidats : Macky SALL, Idrissa SECK, Ousmane SONKO, Madické NIANG, El Hadji SALL, retenus pour la présidentielle de 2019, se le tiennent pour dit. Il leur reste l’obstacle infranchissable, Ansoumana DIONE, avec son recours aux fins d’abrogation de la loi sur le parrainage, sur lequel les sept sages doivent obligatoirement statuer. D’ailleurs,… Lire la suite


Sénégal, l’heure du choix a sonné !

« Le travail et l’ėthique sont les seuls outils du dėveloppement durable » a dit le Juge Kéba Mbaye. OUI ! Ils fondent le leadership et le drapent d’une exemplarité qui en fonde la légitimité. Au Sénégal où les us enseignent que « quiconque dévoile son but n’atteindra jamais son objectif », il y aurait une incompatibilité entre politique… Lire la suite


Citoyenneté numérique responsable pour préserver la Liberté d’Expression en ligne en période électorale

Quels sont les enjeux? Depuis quelques années l’on assiste à l’avènement d’une transformation sociale et politique au Sénégal portée notamment par un engagement des citoyens en particulier des jeunes à participer à la vie démocratique et inverser la trajectoire politique de ce pays. Cet engagement citoyen survint dans un environnement de transformation de la société… Lire la suite


Messieurs de l’opposition, votre manipulation ne passera pas !!!

L’actualité politique du Sénégal a pris, ces temps ci, un tournant qui, si l’on n’y prend garde, peut prendre une proportion au précédent dangereux. La situation actuelle nous impose donc une réflexion sans complaisance, saine et sage de la part de tous les acteurs de la Nation sénégalaise. Une analyse impartiale de la situation qui… Lire la suite


Manifeste de militants P.I.T. pour le changement

Nous militants du Parti de l’indépendance et du travail du Sénégal (PIT-Sénégal), de la gauche et démocrates sénégalais de tous bords, impliqués dans les luttes socio-économiques, civiles et politiques, après avoir examiné ensemble la situation qui prévaut dans le pays, caractérisée : – Au plan politique, par un recul sans précédent de l’État de droit,… Lire la suite


Responsables APR: Alerte à la trahison

Je déteste la trahison. C’est pourquoi je ne peux pas me taire et laisser faire. Beaucoup de responsables de haut niveau du parti du Président Macky Sall jouent aujourd’hui sur deux tableaux. Ils continuent à rester avec lui en essayant de tracer leur propre voie. Ils ont des accointances réelles avec les adversaires. Sinon comment… Lire la suite


Messieurs les juges, en âme, en conscience et en foi, démissionnez !

Messieurs et Madame les juges du Conseil constitutionnel, vous êtes interpellés en attendant d’être accusés de forfaiture. Nul besoin dorénavant de vous exposer les griefs de la fresque de manœuvres suspectes, de violations flagrantes, de reniements et de lâchetés manifestes qui se passent sous vos yeux, de la part de nos gouvernants actuels. Depuis l’abjuration… Lire la suite


Le Sénégal bascule dans l’anarchie judiciaire

Il ne faut point s’y tromper : le Sénégal a basculé dans l’anarchie judiciaire depuis le lundi 14 janvier 2019, date à laquelle le Conseil Constitutionnel a arrêté la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Le principe de sécurité juridique qui constitue un des fondements de l’Etat de Droit, et qui… Lire la suite


La Grande mosquée de Guédiawaye porte le nom de Thierno Souleymane Baal, un révolutionnaire, un patriote, un vivificateur de l’Islam

  La grande mosquée de Guédiawaye porte le nom de l’illustre sénégalais Thierno Souleymane Baal qui fut un grand  un révolutionnaire, un ardent patriote, un infatigable vivificateur de l’islâm. Thierno Souleymane Baal naquit à Boodé dans la province du Lao dans le Fouta central vers 1720-1721 sous le règne du Satigui Boubacar Siré Sawa Lamou… Lire la suite


Le « Rabat d’arrêt » arrêtera-t-il le débat ?

Le droit constitutionnel est-il énigmatique ou les juges constitutionnels chargés de le dire sont-ils simplement tortueux au Sénégal ? Une telle question mérite d’être posée si on se réfère à l’interpellation dont ont fait l’objet les juges constitutionnels ces six dernières années durant lesquelles ils ont interprété des lois et pris des avis ou décisions… Lire la suite


Présidentielle sénégalaise: Que disent les candidats sur le franc CFA

Bonjour chers(es) journalistes, Le collectif Sortir du franc CFA va lancer une campagne d’envergure sur le Sénégal dans la perspective des élections présidentielles du 24 février 2019 autour du thème du franc CFA, comme nous l’avions fait lors des élections au Cameroun, au Togo et à l’OIF. En effet, ce pays occupe une place centrale… Lire la suite


Messieurs dames de l’opposition, halte au nihilisme et à la diabolisation ! (Par Abdoulaye Diagne*)

Une partie de l’opposition sénégalaise a adopté depuis un moment le système de sorties de contrevérités pour faire faire aux populations un choix qui va leur déplaire tous, mais ce cynisme politique n’est pas de notre nature. L’engagement suscité par notre candidat, notre bilan, notre nouvelle offre, fera l’affaire pour que la majorité des sénégalais… Lire la suite


Elections: Au royaume des aveugles….

Le grand Homme change le cours de l’histoire. C’est un Homme, à un instant du temps, fait jaillir la lumière pourtant proche mais que l’homme ordinaire ne pouvait saisir. Le Supposé Sauveur ne peut faire rêver sans se soucier de sa personne, de ses méthodes et de ses moyens. Que nul n’aille penser que cette… Lire la suite


Relations personnelles et priorité nationale

Horace répondant à Curiace : « Albe vous a nommé. Je ne vous connais plus ! » La Président de la République est la plus haute institution de ce pays. Qui l’incarne est censé n’avoir ni famille ni amis. C’est une affaire sérieuse qui exige que quiconque y postule soit ausculté dans tous les sens. Quelque soient… Lire la suite


Sonko, un «étranger» parmi les «siens» !

Le mot « porter presse », si cher à notre mbalaxman national et non moins ménestrel des tous ces présidents depuis Diouf, n’a jamais eu autant de sens que par ces temps qui courent. Et ces attaques intempestives, comme par pur hasard, sont menées contre une seule personne, à savoir le leader de Pastef. Que… Lire la suite


Déclaration de patrimoine: OFNAC, à vos livres !

C’est la fin de l’année , année civile et même fiscale où les comptes sont faits et les quitus distribués pour bons et /ou mauvais comportements. Présentement il ne se passe un jour où lit-on dans des insertions la direction des impôts, sabres et faucilles pour des rappels à une mise à jour ,à une… Lire la suite


Tiakhane Fakhé (Les dés sont jetés)

Le parrainage a permis de mettre de l’ordre dans ce tohu-bohu où chacun criait plus fort que l’autre, les candidatures fantaisistes ont été écartées parce que inaptes à réunir le nombre requis de parrainages. Ce matin, le conseil constitutionnel a validé provisoirement 5 candidats pour les joutes à venir. Espérons que cette validation sera définitive,… Lire la suite


Les enfants, grands oubliés des programmes des candidats à la présidentielle 2019 (Pédre Ndiaye)

Avec la présidentielle qui pointe à l’horizon, ils sont nombreux les politiciens à exposer leur vision et leur programme de société par des promesses de réalisations, de chantiers à dérouler… bref une amélioration des conditions de vie du peuple, simplement pour bénéficier de ses suffrages. Ils parlent de tout et deviennent des touche-à-tout. Ce qui… Lire la suite


Un peuple abusé face à des opposants complices de Macky (Bougane Guèye Dany)

Autant Macky Sall a eu l’outrecuidance de voter sans carte nationale d’identité, autant il a su trahir sans conséquence aucune « ses » camarades de l’opposition d’alors pour sillonner le pays en 2012, battre campagne et s’emparer de la palme pendant que les adversaires de Wade inhalaient les grenades lacrymogènes de son néo protégé d’aujourd’hui,… Lire la suite


Présidentielle 2019: L’heure de Cicéron a sonné !

À moins de 40 jours du premier tour de  l’élection présidentielle du 24 février 2019, la onzième du genre depuis l’indépendance du Sénégal, l’establishment, les cénacles et alliances stratégiques des candidats en lice sont certainement en train de méditer sur le type de statut que vont devoir incarner leurs candidats respectifs en vue de reconquérir… Lire la suite


Magouilles de Sonko: Finalement, ils sont tous les mêmes (Mouhamed Diédhiou)

L’honorable député et candidat Ousmane Sonko qui avait cristallisé tant d’espoirs chez beaucoup de nos compatriotes dont moi-même, n’est pas finalement différent de l’establishment politique qu’il est censé combattre à travers son fameux discours antisystémique. La sortie de M. Madiambal Diagne concernant le dossier TF 1451/R dans lequel le M. Ousmane Sonko est impliqué directement… Lire la suite


Candidature de Khalifa Sall: la décision du Conseil constitutionnel est fondée sur le Néant

  Une lecture attentive de la décision N°2/E/2019 arrêtant la liste des candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019 prouve l’incroyable forfaiture du Conseil Constitutionnel dans l’analyse de la recevabilité de la candidature de Khalifa SALL. Pour comprendre la faiblesse juridique de l’argumentaire du Conseil Constitutionnel et l’absence de motivation tendant à l’invalidation de… Lire la suite


Communiqué du FRN: Désolé, la jeunesse ne sera pas au front

  Depuis l’ouverture du dépôt des parrainages un collectif de partis politiques regroupés autour d’un idéal hypothèque tente de discréditer nos institutions et d’installer le pays dans un chaos généralisé. Alors que c’est la première fois dans l’histoire politique du Sénégal que le Conseil constitutionnel ouvre sa porte aux mandataires des partis politiques ainsi qu’à… Lire la suite


Inventer la démocratie de demain (Par Assane Niang)

Le Conseil Constitutionnel par la proclamation provisoire de la liste des cinq candidats retenus pour les joutes de 2019, vient de parachever un long et difficile périple d’idéalistes du droit.  Le Sénégal recèle d’impériales prouesses démocratiques, où des élections transparentes et pacifiques ont toujours aboutis à des résultats légitimes et reconnus par la grande majorité… Lire la suite


Publication de la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle: Cafouillage au sommet

Bonjour, Ce qui passe actuellement au Sénégal est ahurissant : les 7 Sages sont « retranchés » depuis dimanche 13 janvier 2019 au siège du Conseil Constitutionnel et ne sont pas parvenus à minuit à publier la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle. Un scénario inédit, digne d’une tragédie grecque. Y’a-t-il un désaccord profond… Lire la suite


Le Train Express Régional, un bijou sénégalais (Par Mamadou Moustapha Fall)

Un petit rappel historique nous renseigne que les premiers coups de pioche d’une ligne ferroviaire en Afrique occidentale ont été donnés sur le sol sénégalais. Le présent confirme cette place d’avant-garde de notre Sénégal si cher, porte d’entrée de la sous-région, dans le développement des infrastructures structurantes. Grâce à la vision prospective d’un Président qui… Lire la suite


Fake news ou infox, l’éternelle stratégie des «Sonkistes»

S`il y`a un constat qui ne souffre d`une contestation, c`est que le débat public au Sénégal est de plus en plus pollué par l`épidémie des « infox ou fake news » se nourrissant de rumeurs et de mensonges. On constatera à juste titre que les fausses nouvelles propagées sur Internet ne sont pas un problème… Lire la suite


Aucune disposition juridique ne permet d’invalider la candidature de Khalifa Sall en 2019

« Le Conseil Constitutionnel n’est ni un tribunal, ni une Cour d’appel, encore moins la Cour suprême » Avec le document technique, d’une portée scientifique sur le rabat d’arrêt intitulé « Doctrine » produit par l’actuel Président de la Chambre criminelle de la cour suprême (Abdourahmane DIOUF) en 2014, le débat sur le caractère suspensif du rabat d’arrêt appartient… Lire la suite


Vers un retour de la théorie de l’Opium du peuple ou Coïncidence ? »

Quand un Président, né après les indépendances, use de subterfuges- sic- comme Opium du peuple, quelle doit être l’attitude de ce peuple en proie au doute existentiel permanent ? Au regard du référentiel d’essence machiavélique, il est aisé de « comprendre » la démarche. Pour autant, la volonté de vouloir tromper et abrutir par tous les moyens… Lire la suite


1 2 3 45
° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR