Blog de Cheikh Yerim Seck

Ce que Macky Sall doit faire de Mamadou Lamine Diallo

YERIMPOST.COM Je n’ai jamais rencontré Mamadou Lamine Diallo en tête-à-tête. Il nous est arrivé de nous croiser à des cérémonies et, à l’occasion, d’échanger les civilités d’usage. Il est l’un des rares leaders de l’opposition sénégalaise que je n’ai pas pratiqués et que je ne connais donc pas à titre personnel.

Mais, sur la scène publique, il est l’une des figures de la vie politique que je suis le plus. Aucune de ses interviews ni la moindre de ses déclarations publiques ne m’échappent. Je regarde et écoute avec intérêt toutes ses sorties dans les médias. Pour une raison simple, le leader de Tekki est à tous égards une identité remarquable dans le microcosme politique sénégalais. Doté d’un niveau intellectuel conséquent, l’homme est tranchant à l’oral comme à l’écrit, élégant dans le propos et consistant dans le contenu…

J’ai pu pénétrer ses idées à travers ses analyses hebdomadaires sous le titre « Questekki ». Hormis quelques raccourcis inspirés par l’adversité politique qui anime l’opposant vis-à-vis du tenant du pouvoir, les analyses de Mamadou Lamine Diallo sont structurées et gorgées de sens. En dépit des dénégations, ses prévisions sur l’économie sénégalaise se révèlent souvent être justes. Et ses informations, tirées de sources proches des institutions de financement, finissent la plupart du temps par se confirmer.

Un homme de ce talent a sa place dans la galaxie de Macky Sall qui, n’en déplaise à ses détracteurs, y compris au président de Tekki, est soucieux de bonne gouvernance. Le leadership incontestablement sobre et moderne du locataire du Palais a besoin d’hommes et de femmes de cette pointure.

Mamadou Lamine Diallo ferait un bon ministre de l’Economie, cette attribution devant être détachée des Finances avec lesquelles elle se dissocie nettement. Tous les Etats avancés font d’ailleurs deux départements autonomes de ces deux domaines.

A défaut, Mamadou Lamine Diallo a tout pour être nommé conseiller économique du président de la République.

Si une adversité politique insensée empêche une collaboration entre les deux hommes, Macky Sall doit prendre cet intellectuel comme opposant-référent à l’effet de prêter attention à ce qu’il dit et d’en tenir compte dans l’élaboration de ses décisions. Dans ce cadre, le chef de l’Etat pourrait le consulter en cas de besoin, comme il est de coutume dans les démocraties avancées où le tenant du pouvoir se concerte avec ses opposants lorsque l’intérêt du pays le commande.

Si nous voulons bâtir une société de l’intelligence, les talents s’utilisent, ils ne se brident ni se tuent, quel que soit leur bord politique. Macky Sall l’a compris, qui avait promis, au cours de sa campagne électorale victorieuse de 2012, d’aller chercher les doués partout où ils puissent se trouver pour les mettre au service du Sénégal.

S’il a pu composer avec des personnes qui le combattaient, le président Sall peut a fortiori transcender leurs malentendus pour travailler avec Mamadou Lamine Diallo qui fut l’un de ses fervents souteneurs à l’occasion du deuxième tour de la présidentielle de 2012 qu’il a remporté contre Abdoulaye Wade. Le sieur Diallo doit toutefois être réaliste, pour ne pas ne pas priver le Sénégal de son expertise au nom d’une ambition présidentielle dont il n’a pas le poids électoral.

Cheikh Yérim Seck







29 Comments

  1. CYS est ce genre d’intellectuels qui reveillent et se demandent qu’est-ce que je vais écrire pour qu’on parle de moi (pour faire le buzz).

    Tjrs prompt à provoquer pour exister. Malheureusement c’est comme ça qu’on se fait une réputation au Sénégal. Tounkara en est un parfait exemple.

    • Macky Sall pense que chaque sénégalais a un prix .Alors ,comme les analyses économiques de MLD sont entrain d’être confirmées par les institutions internationales,Il doit confiner son destin politique à cette juteuse fonction de Ministre de l’économie.Comme ça ,il va bouffer comme Amadou Ba et se taire .Quand le train ne démarre pas on ne change pas les wagons ,on enlève la locomotive.

  2. CYS de qui vous vous moquez à moins de 03 mois de l’élection présidentielle tu nous montre ton vrai visage, le masqué est tombé depuis longtemps tu avais choisi ton camp celui de Macky et ton argumentaire le démontre, tu as mis dans ta tête depuis longtemps que Macky va rempiler mais demain fera jour incha allah.

  3. Tout le monde s’accorde à dire la difficulté à animer un journal au jour le jour. C ‘est la quête de l’ information qui devient une angoisse.Yerim a besoin de faire vivre son post. Il crée des thèmes très controversés pour animer le débat. Qu’ est-ce que Tekki vient faire auprès de Macky. Deux profils académiques diamétralement opposés.Plus est Macky n’ aiment pas les intellectuels parce qu’ il ne l’ est pas. Deux exemples:Cisse Lo a la Cdeao, Yakham au soleil et le garçon qui est au tourism.Dispense ma valeur aurait dit Tekki. Le profil de Diallo ne s’adapte pas a la banalisation de la politique chez Macky. Chez Macky c’est le règne des paltoquets et l’ esthétique de la vulgarité. Yerim veut débaucher Tekki pour Macky.Tout le monde sait qu’ il travaille pour Macky parce que les mauvaises langues disent qu’ il veut sa licence de tv.

  4. Je vous tire mon chapeau CYS voilà ce qu’on attends d’un journaliste, patriote, républicain, honnête en un mot BIEN. Le Sénégal doit compter sur l’expertise de ses enfants mais la jalousie et le « sokhor » fait que chacun cherche à ensevelir les bonnes qualités de l’autre pour penser exister. Merci encore Yérime de ce conseil citoyen et patriotique qu’ALLAH fasse que cela ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd ou dans l’oreille d’un jaloux parmi ceux qui entourent le Président de la République. Longue vie CYS qu’ALLAH te protège contre tous ceux qui te cherchent du maux.

  5. Macky n’a pas le niveau intellectuel pour travailler avec MLD c’est un constat il faut le reconnaître ! Il doit partir et laisser la place à quelqu’un d’autre c tout. Meunul yoor rewmii! C pas à 3 mois des élections qu’il changera de cap pour redresser ce pays, il est dans ses calculs politique pour une réélection en 2019 tallul situation deukk na niu ko wax te d.
    La solution c son départ à la tête de ce pays. A Trois mois des élections tu nous parle de collaboration sur un bilan catastrophique ??? Non c bon na niu dello ciabi palais c tout !!! Désolé CYS bi mome documents….

  6. Macky n’a pas le niveau intellectuel pour travailler avec MLD c’est un constat il faut le reconnaître ! Il doit partir et laisser la place à quelqu’un d’autre c tout. Meunul yoor rewmii! C pas à 3 mois des élections qu’il changera de cap pour redresser ce pays, il est dans ses calculs politique pour une réélection en 2019 tallul situation deukk bi na niu ko wax te d.
    La solution c son départ à la tête de ce pays. A Trois mois des élections tu nous parle de collaboration sur un bilan catastrophique ??? Non c bon na niu dello ciabi palais c tout !!! Désolé CYS bi mome doxul…

  7. j’ai lu avec intérêt votre édito, Monsieur Cheikh Seck.
    au terme de ma lecture, je dis ceux-ci:
    1-Effectivement votre appréciation personnelle sur la notoriété intellectuelle de Monsieur Mamadou Lamine Diallo dans le domaine économique et financier est pertinente.
    2-Monsieur Macky Saall est malheureusement un président qui n’aime pas les hommes et femmes dotés de savoir-faire et savoir-être.
    Ensuite, le président Macky n’aime pas la contradiction ou une idée contraire. Il est un dictateur pur et dur c’est dans son sang.ce n’est pas un hasard que son premier militantisme politique qu’il a fait à AJ.
    Malheureusement, le senegal souffre de ces maux depuis l’indépendance.

  8. Je pense la même chose que vous de MLD monsieur Seck. Mais l’honnêteté intellectuelle et la probité morale ne peuvent pas faire bon ménage avec la nature profonde de Macky Sall. Macky ne porte pas dans son coeur les intellectuels parce se sentant inférieur à eux ( et je dissocie le fait d’avoir certains diplômes du fait d’être un intellectuel). S’il passait pour un renfrogné ou quelqu’un qui souriait rarement c’était juste pour cacher l’intellectuel médiocre qu’il a tjrs été et Wade en connaisseur l’avait consigné dans des tâches que lui Wade théorisait et Macky se contentait d’exécuter tel un automate. c’est maintenant qu’il obligé de l’ouvrir qu’on voit toute l’étendu de son incurie. Pas capable d’écrire ses discours et quand il parle sans texte sous les yeux il ne finit jamais sans sortir une énormité où l’une incongruité. Ne disait-il pas que les tirailleurs sénégalais devaient reconnaissance pour le dessert qui leur était donné ? Ou encore que les occidentaux parce que bravant maladies et guerres méritaient qu’on leur donnât mêmes jusqu’à nos « propres épouses ». Même avec préparation sur un bout de papier en quelques maudites lignes comme à Touba où Ndiassane il nous fout la honte. Ce type est tout le contraire de MLD et malgré toute la volonté du monde leur mariage ne peut réussir comme le feu ne peut pas faire bon ménage avec la paille sèche.

  9. Très bien dit Monsieur Seck. Je partage votre analyse et respecte votre opinion.

    Quand on est intellectuellement armé, on peut nourrir des ambitions légitimes qu’on cherche à concrétiser ; ce qui n’exclut pas de travailler, sincèrement, avec les tenants du pouvoir, pour servir son pays en tant que vrai patriote.

    Le Président Wade l’a démonté sous le Président Diouf et dans ce sens, rien, absolument rien n’interdit Monsieur Mamadou Lamine Diallo de travailler sous la bonne gouvernance du Président Macky Sall.

    Il en est de même pour tout Opposant qui a des valeurs patriotiques sûres à offrir à notre cher Sénégal. On peut servir à tous les postes, pourvu qu’on y mette le coeur

    Votre opinion et analyse, Monsieur Seck, est très pertinente. Puisse cela entrer dans un coeur réceptif disponible. Dieu est certes Savant et Sage Qui mène toute chose vers sa destinée.

  10. Excellente analyse. Incontestablement Mr Seck est un brillant journaliste, d’une capacité d’analyse hors du commun et d’une lucidité remarquable. N’en déplaise ses détracteurs. Je ne suis ni contre Macky, ni avec Macky. Il alterne le bon et le moins bon mais s’il prête attention aux propos de Mr Seck et leur accordé le crédit qu’ils méritent il fera plus de bon que de moins bon et ce sera tout au bénéfice du Sénégal. Continue à analyser et à écrire Mr Seck, n’écoute pas les commentaires trop partisans pour être objectifs. Si Macky a besoin de s’entourer d’hommes de la trempe de Mr Diallo, le Sénégal lui a besoin de journalistes et analystes politiques de ton envergure. Ta lucidité et ta perspicacité sont remarquables à tout point de vue.

  11. CYS , votre édito est très censé. MLD est le premier polytechnicien sénégalais diplômé de l’école des mines de Paris. Son parcours c’est, maths sup, maths spe, concours polytechnique et spécialisation en mines. Il faut savoir que les polytechniciens qui font l’école des mines sont parmi les 10 premiers, ce sont les meilleurs. En sus, Diallo est docteur en économie de l’école des mines. Ce cerveau rare doit être utilisé pour le développement du pays, mais cela suppose que l’on le laisse travailler. A côté de Diallo, il y a tellement d’autres pointures sénégalaises que l’on peut utiliser, je pense à Moctar Sarr, ancien et premier DG de Elton, cet ingénieur diplômé de l’école centrale de paris et actuel big boss de Eydon est une pointure dans le secteur pétrolier. Je n’oublie pas tous ces illustres anonymes qui ont choisi d’être discrets mais qui sont des cerveaux ambulants. Le seul mérite de Diallo c’est d’être dans la vie politique où l’adversité est rude. Le Maroc utilise tous les cerveaux du royaume et chacun est à la place qu’il faut. Mais, si nos présidents ne souhaitent écouter que des stratèges politiques à 2 balles qui peuvent presque tout sauf empêcher une défaite électoral, ce sera difficile de pousser certaines compétences à quitter leurs strapontins pour se jeter dans la mare politique. Kennedy disait qu’il voulait être entouré des meilleurs, pourquoi pas Macky? Est ce un hasard si la plupart des patrons du Fédéral Reserve des USA sont des juifs ? Si seul l’intérêt du pays les intéressent, nos présidents doivent s’entourer des meilleurs cerveaux tout en ayant la capacité d’être les seuls dépositaires du suffrage universel. IDY parle souvent de la nécessité de récupérer les meilleurs cerveaux, sur ce point, il est en avance sur les autres.

  12. « Un homme de ce talent a sa place dans la galaxie de Macky Sall qui, n’en déplaise à ses détracteurs, y compris au président de Tekki, est soucieux de bonne gouvernance ».
    Tu parles du Macky qui a renvoyé Nafi Ngom Keita pour avoir fouiné et trouvé dans la gestion des Sociétés telles que le COUD, la POSTE, PETROTIM …etc?
    Vous parlez du Macky qui pose le coude sur les rapports qui accablent ses partisans?
    Vous parlez de celui qui a préféré se séparer de son ministre de l’énergie, par ailleurs responsable des cadres de son parti pour avoir refusé de ramer au contre courant des intérêts du Sénégal?
    Vous parlez de ce monsieur qui a emprisonné quelqu’un pour moins de deux milliards qu’il était prêt à rembourser pour lui en réclamer juste 5 millions au moment où il juge nécessaire de libérer un autre à qui on demande de payer 136 milliards?

    « S’il nous voulons bâtir une société de l’intelligence, les talents s’utilisent, ils ne se brident ni se tuent, quel que soit leur bord politique. Macky Sall l’a compris. »
    Vous parlez du Macky qui nomme ses ministres en fonction de leur unique poids électoral et n’a en cure des compétences de ces derniers?
    Pensez-vous que Aly Haidar a été limogé parce qu’il ne connait pas ou n’aime pas le secteur qui lui a été confié?
    Pensez-vous Moustapha Diop est devenu ministre parce que ses compétences étaient remarquables?

    « Le sieur Diallo doit toutefois être réaliste pour ne pas ne pas priver le Sénégal de son expertise  »
    Si le sieur Diallo était à côté de lui en conservant son indépendance, sa liberté d’expression et son patriotisme il aurait le même sort que les Thierno Alassane Sall, Nafi Ngom, Ousmane Sonko, les procureurs Ousmane Diagne, Alioune Ndao (limogé en pleine audience) et la liste est loin d’être exhaustive.Juste préciser que c’est parce que M. Diallo veut faire profiter son expertise au Sénégal qu’il sollicite le suffrage des sénégalais, c’est à votre honneur de montrer aux sénégalais comme vous savez si bien le faire avec Macky qu’ils auraient intérêt à l’élire pour leur bien.

    Un peu de respect vis à vis de vos lecteurs qui ne méritent pas qu’on insulte leur intelligence même si vous êtes libre d’être ce que vous êtes.

  13. L’analyse de CYS montre bien un des maux du senegal.
    Des Médiocres contrôlent l’état et prennent toutes les decisions pour nous pendant que des compétences sont neutralisées et mis a l’écart.
    A l’instar de MLD,aucune des tètes bien faites et reconnues n’est impliques dans la gestion de affaires du pays.
    Aux commandes de l’administration on retrouve beaucoup de rescapés de l’enseignement secondaire qui des médiocres FAC de droit de Cheikh Anta Diop et sa faculté de « Science Eco » trônent aux contrôles.Et, les politiciens qui sont supposes encadre cette administration sont encore plus affligeants par leur manque de culture.
    Il suffit de lire les communiques qui sortent du conseil des ministres pour se rendre compte que tout y est délibéré sauf l’essentiel.

  14. Macky n’est pas dans cette dynamique de bien faire. Toute l’administration est politisee. Macky ne comprend pas le role d’un Pca dans une entreprise sinon comment la nomination des politiciens sans experience a ce niveau de decision.

  15. Macky Sall pense que chaque sénégalais a un prix .Alors ,comme les analyses économiques de MLD sont entrain d’être confirmées par les institutions internationales,Il doit confiner son destin politique à cette juteuse fonction de Ministre de l’économie.Comme ça ,il va bouffer comme Amadou Ba et se taire .Quand le train ne démarre pas on ne change pas les wagons ,on enlève la locomotive.

  16. Macky Sall pense que chaque sénégalais a un prix .Alors ,comme les analyses économiques de MLD sont entrain d’être confirmées par les institutions internationales,Il doit confiner son destin politique à cette juteuse fonction de Ministre de l’économie.Comme ça ,il va bouffer comme Amadou Ba et se taire .Quand le train ne démarre pas on ne change pas les wagons ,on enlève la locomotive.

  17. Bonsoir Yerim
    L’annalyse est pertinente mais pourquoi en parler maintenant a 3mois des joutes electorales.
    A propos vous avez disparu du petit ecran. A quand le prochain faram facce.? merci

  18. « Un homme de ce talent a sa place dans la galaxie de Macky Sall qui, n’en déplaise à ses détracteurs, y compris au président de Tekki, est soucieux de bonne gouvernance.  » Votre position concernant la bonne gouvernance est tendancieuse et les faits démontrent le contraire. MLD ne peut collaborer avec Macky du fait que le contexte ne s’y prête pas avec tous les actes de mal gouvernance posés par Macky et qui caractérise son mode de gestion de la Cité.

  19. Un gros problème chez CYS, c’est qu’il parle et écrit sans nuances. Ainsi, il va jusqu’à désigner le poste que MLD devrait occuper auprès de Macky. El il lui dénie au président de TEKKI tout poids électoral qui pourrait justifier son ambition présidentielle. Assurément, CYS devrait faire montre de plus d’humilité. Toute sa prose repose sur une seule certitude: Macky sera réélu en 2019. C’est peut être ce qu’il souhaite.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

Elégie à Johnny Clegg

YERIMPOST.COM L’odieuse et inhumaine Apartheid avait tracé son sinistre sillon de sang,
° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR