Blog de Cheikh Yerim Seck

Citation directe de Atépa et cie: Abdoulaye Makhtar Diop esquive

YERIMPOST.COM Convoqué pour répondre à une citation directe en date du 12 juin prochain, le Grand Serigne de Dakar évoque un vice de forme. Le 5e vice-président de l’Assemblée nationale trouve inappropriée la fonction d’administrateur civil qui lui est attribuée dans l’acte qui lui a été remis par voie d’huissier. En termes plus clairs, Abdoulaye Makhtar Diop attend qu’il lui soit servi une citation adressée en sa qualité de député et de chef supérieur de la collectivité léboue. Il est sommé par l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, Moussa Cissé et Khatab Bodian d’apporter les preuves de ses déclarations au lendemain de la tuerie de Boffa Bayotte. Il qualifiait les plaignants d' »ambassadeurs » de la rébellion casamançaise.

Dans sa sortie sur le plateau de la Tfm, Abdoulaye Makhtar Diop criait sur tous les toits qu’il détenait les preuves de ses dires. Occasion ne peut être plus belle que celle-ci pour le Grand Serigne d’apporter les preuves de ses accusations. A titre de dommages et intérêts, Atépa et cie réclament chacun 500 millions de francs.



2 Comments

  1. Makhou foureul, il n’a rien contre Atépa, c’est un show man, il veut se cacher derrière son immunité de député, quelle lâcheté !

  2. Mahou foural. Tu dois etre de la veille ecole pour connaitre le sobriquet de Ablaye Matar. C’etait au temps ou Diouf l’avait nomme ministre de la jeunesse .Il y avait a l’epoque des bals populaires qu’ on appelait foural.Matar a eu l’ imprudence un jour d’y avoir danse es qualite. Le nom lui est attribue depuis lors.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR