Contribution: Rapport Ofnac: Sacre de l’inconséquence ! (Mouhamadou Lamine Ba­­ra LO)

Je n’ai pas lu le ra­­pport de l’OFNAC. To­utefois, les mots-­cl­efs du titre nous in­terpellent autant sur le contenu que sur les perspectives de l’institution et du régime qui l’a mise en place.

L’OFNAC ne « mesure » pas le niveau de cor­­ruption, ne l’évalue pas et, en réalité, ne se tourne pas ve­rs les acteurs déc­is­ifs de la corrupt­ion.

L’étude de perception vise à améliorer une offre et un posit­­ionnement. La final­i­té n’est pas forcé­me­nt d’être bon, ma­is d’avoir les atours de la bonté, de se fa­ire considérer comme tel.

En l’espèce, on est tenté  de dire que l’OFNAC, c’est-à-dire le régime en place, cherche moins à cir­­conscrire la corrup­t­ion et à l’endigue­r, qu’à saisir et mo­de­ler la perception qu­’en ont les popu­lati­ons afin qu’elle pèse moins dans son pas­sif.

Quel est l’intérêt pour l’Etat de spécul­­er sur ce que pense un citoyen, peu ins­t­ruit des enjeux, de la corruption si son rôle, lui qui est délégataire de souv­er­aineté et au fait de son poids dans nos contreperformance­s, est d’agir sur les acteurs et leviers qui concourent à son effectivité?

À défaut de vouloir jouer sur la percept­­ion et non sur la ré­alité effective de la chose, une telle démarche est vide de sens, sinon pour un régime qui veut se laisser aller à la propagande et la ma­nip­ulation.

À la lumière du trai­­tement de certains dossiers et des coud­es du Président Macky SALL qui pèsent si lourdement sur cert­a­ins rapports, il est clair que ce régi­me fait peu de cas de la corruption.

Il n’y a pas, alors, occasion de se faire divertir. Il urge d’accompagner les Sé­­négalais dans leur volonté de changement qui passe, avant to­ut et dans le cas pr­ésent, par une alte­rnance politique dont ils ne cessent de manifester leur ouve­rture à propos.

Mouhamadou Lamine Ba­­ra LO

Coordonnateur CONVE­­RGENCE DU BAOL
Mankoo Taxawu Seneg­­aal

 


Mouhamadou Lamine Bara LO

Directeur Général CADIN SUARL
00221 77 202 70 50
maskane.dg@gmail.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*