Blog de Cheikh Yerim Seck

Contribution: Macky, Khalifa Sall et la chasse à courre (Serigne Mbacké Ndiaye)

La chasse à courre ou vénerie est une technique de chasse née en Angleterre et spécialement pratiquée par les élites .Elle consiste à lancer aux trousses d’ un pauvre animal ( lièvre , sanglier ,chevreuil , cerf ) une meute de chiens dressés . Les chasseurs à la tête desquels le maître chien ou veneur jouent au cors en poussant des cris pour effrayer la pauvre bête . Quand l ‘ animal est  épuisé par des heures de poursuite et souvent blessé par les morsures des chiens , on dit qu’il est aux abois . Il est alors encerclé par les chasseurs .Commence la mise à mort ou l ‘ hallali . Elle se fait à l ‘ aide d’un coup de fusil ou de dague.
L ‘ inspection générale d ‘ état est une institution supérieure de contrôle placée sous l ‘ autorité exclusive du président de la république qui seul , peut la mettre en branle . Elle est composée d ‘ inspecteurs chargés entre autres de lutter contre la corruption , la fraude et surtout l’ enrichissement illicite et le détournement des fonds publics. Leurs rapports sont remis au président qui seul décide de la suite à leur donner . En l ‘ espèce  , il est le maître des poursuites .Quand on sait que tous les services publics au Sénégal ( Mairies , hlm , centres universitaires , king Fahd …. ) sont dirigés par des politiciens , on saisit facilement la redoutable arme que constitue L’ I G E entre les mains du président qui peut selon ses intérêts décider de poursuivre ou non ceux qui sont épinglés dans les rapports . Macky Sall nous en donnera la preuve en reconnaissant avoir mis certains dossiers  » sous le boisseau  » .Le cas le plus emblématique est certainement celui du directeur du COUD .
Pour Khalifa Sall par contre ,c ‘ est une autre affaire:
Au lieu de l ‘ affronter à la régulière comme un homme ,Macky Sall  préfère utiliser la technique de la chasse à courre en instrumentalisant L ‘ I G E  : lancer les inspecteurs aux trousses de l’ opposant et plus que probable candidat aux élections de 2019 .
Épuisé par  douze mois de traque ,à bout ,blessé ,le gibier est aujourd’hui’ aux abois et encerclé : Avocats du parti civil , procureurs , juges d ‘ instruction ,magistrats , agent judiciaire de l’ état , et derrière , Macky Sall le veneur .
.L ‘ hallali ou la mise à mort , sauf miracle  aura lieu le 30 mars .
Macky sall peut pavoiser car en tant que président , il détient par devers lui une arme redoutable : L’ I G E .
Néanmoins une raclure de lucidité , madrée d’ une pinte de réalisme lui aurait pourtant permis de réaliser que cette  force  dont il use beaucoup plus qu’ à son tour est par nature  aussi éphémère et volatile  qu’ un parfum de mauvaise qualité car demain l ‘ arme sera entre les mains d ‘ un autre : son successeur ..
Alors le chasseur pourrait à son tour devenir gibier .
SERIGNE MBACKE NDIAYE
ÉCRIVAIN AUTEUR DE  L ‘ ODYSSÉE  DES MIGRANTS

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR