Blog de Cheikh Yerim Seck

Coulisses de la formation du nouveau gouvernement: Amadou Bâ tient tête à Macky Sall

YERIMPOST.COM  48 heures durant lesquelles tout le pays avait les yeux rivés sur le palais de la République attendant la publication des membres du gouvernement… Les consultations avaient pourtant démarré juste après l’annonce de la nomination de Mahammad Boun Abdallah Dionne comme Premier ministre. Le retard dans la publication de la liste du gouvernement est imputable à Amadou Bâ. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le désormais ex-argentier de l’Etat a chamboulé tous les plans du président Macky Sall qui, depuis sa retraite au Maroc, avait déjà tout calé. A en croire l’Observateur qui en fait la révélation, c’est le ministère du Pétrole et des Energies qui avait été proposé à Amadou Bâ en consultation. Proposition qu’il a refusée avec beaucoup de courtoisie, nous dit le journal. Face à cette situation qu’il n’avait nullement prévue, le chef de l’Etat était obligé de satisfaire son « brillantissime » ministre des Finances et le seul poste qui sied à son rang était le département des Affaires étrangères qu’il accepte finalement. Sauf que le président de la République avait déjà choisi un homme qui avait déjà été consulté pour gérer la diplomatie sénégalaise. Mais, face à l’entêtement d’Amadou Bâ, le président Macky Sall a été obligé de demander à son premier choix de renoncer au poste. L’homme, dont l’identité n’est pas révélée par l’Observateur, a mis à l’aise le chef de l’Etat et s’est effacé. Le journal révèle que c’est la décision du président de la République de faire partir Amadou Bâ du ministère de l’Economie et des Finances qui est à l’origine de l’éclatement de ce département.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR