Blog de Cheikh Yerim Seck

Cour suprême: Khalifa, un destin brisé examiné aujourd’hui

YERIMPOST.COM Au lendemain de la confirmation de sa condamnation par la Cour d’Appel, le chef de l’Etat, Macky Sall, signait le décret de sa révocation du poste de maire de Dakar. C’était le 31 août 2018. Un mois plus tard, c’est à dire le 4 septembre, les avocats de Khalifa Ababacar Sall déposaient un recours devant la Cour suprême pour contestation de cette décision. La haute juridiction va statuer sur le dossier aujourd’hui, jeudi 11 juillet.

1 Comment

  1. On peut tout dire sur l’affaire Khalifa Sall, sauf qu’il n y a pas eu de détournement. Il y’a eu effectivement vol de deniers publics, le pouvoir n’a fait que s’engouffrer dans la brêche. C’est de bonne guerre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR