Blog de Cheikh Yerim Seck

Dans une brillante réflexion, ABC descend en flammes la gouvernance de Macky Sall

YERIMPOST.COM Dans une réflexion intitulée « Un seul être vous manque », Alioune Badara Cissé alias ABC, par ailleurs médiateur de la République, conforte sa place d’opposant dans le pouvoir. Dans le passage de sa réflexion que Yerimpost a sélectionné, ABC dresse un portrait au vitriol de la gouvernance de Macky Sall. Extraits…




« Au soir du 25 mars 2012, alors que dans la plupart des chaumières du Sénégal, on se laissait submerger par une frénésie euphorique, le texto (sous la forme d’une prière ou d’une simple mise en garde) que j’envoyais à certains de mes amis (parmi lesquels un bon nombre avait soutenu à fond celui qui allait devenir notre quatrième Président) était perçu par les moins lucides d’entre eux comme le soupir malvenu d’un rabat-joie! Pourtant, mes propos qui invitaient à la vigilance disaient simplement à peu près ceci: «Que Dieu nous préserve de nouvelles désillusions et de lendemains qui déchantent! Nous avions caressé tellement d’espoirs en 2000…»
Malheureusement, à notre grand regret, l’histoire semble bégayer à nouveau! Nos mises en garde n’auront pas servi à grand chose. Les mêmes attitudes arrogantes et néfastes resurgissent chez nos dirigeants au niveau le plus élevé. Comme frappés d’amnésie, la plupart d’entre eux -et non des moindres-, aux égos surdimensionnés, agissent avec une totale absence de discernement alors qu’ils ont la responsabilité de prendre, dans divers domaines, des décisions majeures qui auront un impact non négligeable sur le devenir du pays que nous laisserons demain à nos enfants. Le devoir de tous les démocrates et patriotes sincères est de s’unir pour administrer l’antidote.
Ce dont nos pays ont le plus besoin en ce début de siècle et millénaire nouveaux, c’est de rompre définitivement avec les pratiques autocratiques du passé, en imposant par le biais d’une Société Civile debout, partout, un véritable État de Droit et un  Leadership réellement vertueux.
Abc »

5 Comments

  1. Thiey SUNUGAL! Tous ingrats, ce gars, nous nous souvenons encore des raisons de son débarquement du ministère des affaires étrangères. Soyons sérieux ; dans quel pays sommes nous? Dans un pays où il suffit juste de dire les pires contrevérités sur nos dirigeants que nous populations se sont choisis en toute indépendance pour devenir un héros. Les pires tordus de ce pays s’y adonnent sans réserve juste pour faire oublier leurs propres dérives….. Je me présente comme le très cher ami des pires trafiquants de drogue dures de cette planète. Et pourtant ce sont les autres qui sont mauvais.

  2. Il dénonce une gouvernance dont il est membre. A défaut de changer le système à l’interne , qu’est-ce qu’il attend pour rendre le tablier ? La première valeur d’un homme public, c’est la sincérité et la conséquence. Qu’il démissionne de la position de pouvoir octroyée par le Président Sall.Il n’est juste qu’un rancunier et un megalo qui vit mal son rabaissement et sa mort politique.
    De qui se prend ce type ?

  3. Un médiateur qui s’oppose, c’est le comble de l’absurdité. Point n’est besoin de rappeler à ce prétentieux, que la position de médiateur requiert l’equidistance entre les différentes chapelles sociopolitiques, la.neutralité dans ses positions privées et publiques. Et comme tout médiateur.Je parle même pas du principe élémentaire du devoir sacro-saint de réserve .

  4. triste Sénégal des parieurs ,c’est déloyal pour un responsable de cette trempe qui au terme du mandat de son mentor,nous produit un texte dénué de tout fondement argumentaire pour soit disant fustiger la gouvernance du président Macky SALL,il devrait faire le bilan des réalisations et peut être relever les insuffisances et les échecs inhérents à toute oeuvre humaine.Monsieur le médiateur on ne peut ere à la fois dedans et dehors, faites votre choix avant que…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR