Blog de Cheikh Yerim Seck

De juriste adulé à tailleur du droit: chronique de la chute d’Ismaïla Madior Fall

YERIMPOST.COM Ismaïla Madior Fall a suivi une trajectoire classique, presque triviale, sous nos cieux. Comme beaucoup avant lui, il s’est positionné dans la masse critique, a dépassé la mêlée d’une tête pour être repéré et récupéré, avant de se muer en thuriféraire sans borne du régime…

Chez le professeur de droit constitutionnel Ismaïla Madior Fall, l’arrivée sous les ors, lambris et dorures du pouvoir a sonné le début d’une décadence intellectuelle aiguë. Pour rester dans les faveurs du Prince, celui qui fut crédité d’une crédibilité dans l’exégèse de nos institutions est aujourd’hui amené à tordre le coup aux normes constitutionnelles et principes généraux du droit dans le but d’auréoler d’un semblant de légalité les coups tordus de Sa Majesté.

C’est consternant de voir ce constitutionnaliste, spécialiste de la norme fondamentale qui fixe les droits essentiels de la personne humaine, tenter une fastidieuse argumentation contre la décision de la Cour de justice de la Cedeao qui établit la détention arbitraire infligée à Khalifa Sall.

C’est une tragédie d’entendre celui qui passait il n’y a guère longtemps comme l’une des consciences juridiques de notre pays défendre les entorses les plus graves à nos lois, de la liberticide Crei à la déconsolidante révision constitutionnelle destinée à écarter certains adversaires de la bataille électorale de février 2019, en passant par le reniement de l’engagement de réduire le mandat présidentiel maquillé en refus du Conseil constitutionnel…

A sa décharge, Ismaïla Madior Fall n’est pas seul dans son cas. Bien des diseurs de vérités sous Abdoulaye Wade ont aujourd’hui le bec cloué par les postes et privilèges distribués par Macky Sall. Le président du Sénégal depuis mars 2012 a un talent fou pour boucher la bouche à ceux qui parlaient un peu trop à son goût. Bien des grandes gueules d’hier grossissent aujourd’hui les rangs de ses « dames de compagnie ».

Mais l’exemple de son ex-conseiller juridique promu garde des sceaux est un cas d’école. Sans doute du fait de la scientificité du droit, l’alchimie d’Ismaïla Madior Fall est on ne peut plus grossière. Sa chute est symptomatique de l’opportunisme et de la vénalité de bien des intellectuels de chez nous. Ce professeur d’université, cible de critiques de plus en plus ouvertes de ses collègues, est tombé du piédestal de juriste de référence pour s’enfoncer dans l’abîme de tailleur sur mesure du droit.




Cheikh Yérim Seck

 

15 Comments

    • Voilà la dangerosité de la laïcité qui a produit des hommes détachés de leur dogme et les valeurs de leurs ancêtres,des hommes sans foi ni loi. Qu’est ce qu’il fallait attendre de ces individus? On nous enseigne en Islam, qu’avoir la foi est facile , mais la garder jusqu’au c’est là toute la question . Nos intellectraires ont la probité intellectuelle à géométrie
      variable.

  1. Ah je l’avais dit c’est le pacte d’allégeance de l’intellectuel au pouvoir ou la vassalité de l’universitaire. Quel dommage ! Quel gâchis ! Mais bon… le pouvoir corrompt comme disait l’autre.

  2. Le plus grand tort que des personnes à l’image de Ismaila Madior Fall, Latif Coulibaly, Souleymane Jules Diop… pour ne citer que ceux là ont causé à ce pays, ce n’est point le reniement des principes qu »ils défendaient et valeurs qu’ils incarnaient naguère. C’est surtout leur participation à décrédibiliser le sénégalais de bonne foi.
    Combien sont-ils, ces sénégalais qui après avoir écouté un discours cohérent, une analyse pertinente, une démarche logique vous répondent de manière laconique: « ils sont tous pareils ». A mon avis, ils ont rendu la tâche difficile à tout homme crédible qui a une ambition noble pour ce pays.

  3. CYS NE FAIT QU’EN FONCER DES PORTES BEANTES. !!! LE SYSTEME PRESIDENTIEL QUI CONSISTE A CONCENTRER TOUS LES POUVOIRS ENTRE LES MAINS D’UN SEUL HOMME ENTRETIENT DES LIENS DE VASSALITES (SEIGNEUR/SUJETS) CORRUPTIFS A SOUHAIT! POUR MANGER LA BOUCHE PLEINE IL FAUT L’OUVRIR!!! CERTAINS L’ON SI BIEN COMPRIS QU’ILS PARLENT ET CRIENT LES DERNIERS « POUR AVOIR RAISON »!LE POUVOIR LES REPERE ET LES INVITE AU « GRAND BAL » DE L’HOTEL TERANGA DE LA REPUBLIQUE. ECHAPPERONS NOUS UN JOUR A CETTE FORME D’ASSENCEUR SOCIAL, JE DEMANDE A VOIR. LE CLIENTELISME EST NOTRE DEVISE NATIONALE. NOS LIENS SOCIAUX LE FAVORISE; LE MAL EST PLUS PROFOND.

  4. Yérim arrêtez de porter des jugements sur les gens, Monsieur Fall est un professeur émérite qui a beaucoup contribué et qui continu toujours a œuvré sur le plan constitutionnel en mettant des textes solides. Par contre vous qui ne faites que critiquer qu’a tu mis en oeuvre au Sénégal …. un soi disant je ne sais plus quoi…un théâtre ou film « café avec… » et alors… Je pense que vous ferez mieux de faire votre propre auto critique.

  5. Bonjour cher yerim, au lieu de s’acharner sur une personne, faudrait être s’attaquer à ses idées, c’est ça la démarche d’un intellectuel. On se rappelle tous de vos déboires avec la justice, stp arrêtez monsieur yerim, vous n’êtes pas une référence.

  6. Mr Faya vous êtes irrationnel et injuste.Cheikh yerim à fait ses preuves depuis très longtemps.La derniere est celle qui vous permet de lui adresser directement vos critiques par l’intermédiaire de son blog qui est un espace avec lequel il faut compter dans les médias numériques.Et puis vous ne pouvez pas enlever a CYS d’incarner un leadership journalistique et intellectuel incontestable.Personne ne lui connait des cas de compromissions ou de fumisterie politique.Au contraire,son attitude iconoclaste qui fait qu’il soit inclassable trompe certains au point de lui trouver des points de chute politique très cocasse.Le cochon c’est Ismaila Madior ,lui qui était entré avec succès dans l’histoire juridique ,politique et intellectuelle du Sénégal et qui en est sorti par la dérobée.Cet article de CYS sur IMF est très courageux et très bien écrit.Si vous ne pouvez pas contribuez au débat de grâce ne faites pas hors sujet.

  7. Ces personnes sont à dénoncer partout où elles seront car les graines de la tortuosité, manque de valeur et principe , qu’elles sont en Rain de semer a tout vent , doivent être étouffés !

  8. Merci encore une fois CYS. La profondeur de votre analyse égale le niveau de perfection de la langue dans laquelle vous l’exposez. Vous avez fait preuve d’un courage intellectuel et citoyen sans commune mesure. Je vous prie de garder cette trajectoire. Sous nos cieux, la vérité est qualifiée d’amère. Cela dénote une démagogie d’ordre social avérée. Ce pays a besoin de ses fils dont la probité morale et intellectuelle demeure un viatique. Et seule la Foi en DIEU peut nous aider à nous passer de notre ego pour penser à l’intérêt de nos semblables. Sur terre rien n’est éternel; et en cela l’existence humaine reste la plus éphémère. Il faut penser à cette triste réalité et alors seulement l’on se rendra compte que rien ne vaut le gâchis que l’on mène sur terre. Vendanger sa crédibilité pour le bien-être social ne peut avoir un sens.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR