Blog de Cheikh Yerim Seck

Décès de Tanor et les larmes de croco

Thiey SUNUGAL ! Lors des événements et surtout des plus ou moins grands, l’on se rend
compte de l’hypocrisie et de la démagogie de l’homosenegalensis. Une tare, un défaut ou
une qualité, c’est selon mais la constante est là le sénégalais sonne parfois faux et très faux
(pardonnez de l’absolu !) une matière à étudier de près et devant convoquer nombre de
spécialistes et de professionnels mais surtout des férus de gènes , des laborantins en
génétique pour passer à l’IRM ce comportement très enfoui et englouti et qui n’émerge
(encore le mot !) qu’en des pareilles circonstances. Le sénégalais virevoltant, dribbleur en
qui somnolent N astuces et nuances, As de pic/pique dans l’art de tromper et d’arnaquer est
difficilement saisissable. Le voilà capable de verser de chaudes larmes tout de suite et
d’exploser de rires au même moment. C’est cette duplicité, cette N…plucité qu’il faudra
interroger à l’endoscopie pour cerner ce gène qui fait peut-être encore …l’exception
sénégalaise. La preuve par 9 avec le D.C. du 1er secrétaire (titre aimable et évocateur même
si revu après !). Dès l’annonce de la nouvelle, les témoignages tombent comme c’est pas
possible : Normal pour un homme de la trempe de OTD, point besoin de revenir sur le
parcours de l’homme à tous points de vue : ses qualités humaines et humanitaires sont
unanimement partagées, en rajouter serait une redondance. Seulement le focus et le prisme
sur les témoins, les porteurs de ce verbe mielleux envers le défunt renseignent sur la
gym.de haute voltige de certains sunugaliens : De véritables funambulistes, experts en
acrobatie en tous genres. Il faut les filmer et les entendre ceux et celles qui ont quitté la
barque verte pendant le naufrage de 2000 et les déluges de 2007 et 2012 ! Que n’a-t-on pas
entendu ou qu’est-ce qu’il n’a pas entendu (lui OTD) depuis le congrès dit sans débats qui l’a
propulsé à la tête du ps. Véhémentes ont été les réactions de ces thuriféraires d’un lundi 16
juillet alors qu’ils ont vomi des insanités sur l’homme de Nguégniène. Lui(OTD) a encaissé
des vertes (il les aime) et pas des mûres , traité de tous les noms d’imposteur celui-là qui a
conduit Diouf à la perte et mené le ps à des défaites cuisantes sur toute une chaîne de
joutes. Ils sont là qui ne l’ont pas raté et avaient masqué ces qualités vite dévoilées et
chantées depuis qu’il a quitté ce bas monde. C’est encore symptomatique de la virtuosité au
sens reptile et rampant de nombre de sunugaliens, très prompts dans le retournement de
vestons et de verbes .les mots les plus doux et les plus aimables versés devant la dépouille
du défunt par des …en âme et conscience…n’ont jamais gobé OTD. Si Tanor pouvait les
entendre ! Il les entend d’ailleurs et n’a pour eux que dédain et dégoût mais diplomate à
perpet. et dans l’outre-tombe, le verbe restera toujours sobre et vertueux : décode qui
saura !
IBOU SENE KAOLACK

1 Comment

  1. Pertinent texte. 48 heures aprés le décès de OTD, une question me taraudait l’esprit:  » Pourquoi donc n a t on pas élu ce si grand homme à la tête du Sénégal? »
    Le Sénegal a raté l’élection d’un grand Président. Un homme qui connaît les rouages de l’Etat, administrativement bien formé, qui n’a jamais confondu les biens de l’Etat avec les siens, un homme affable, cimetière de secrets qui auraient bousillé la République si çà se savait, imbu de valeurs republicaines….
    Pourquoi diantre nous ont ils fait raté ce prototype du parfait Président? Pourquoi tous ces hommes publics, tous ces hommes au-parfum-des-choses-et-gens-qui-nous-gouvernent, politiciens, religieux, coutumiers, investisseurs, professeurs d’université, sportifs reconnus, pourquoi donc ne nous ont ils orientés vers OTD?
    Pourquoi ont ils laissé Wade le populiste et Macky le fourbe le vaincre?
    Oui peuple, pleurons OTD, un homme aux qualités sues, tues, et révèlées seulement aprés sa mort.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR