Blog de Cheikh Yerim Seck

Dès sa descente d’avion, Me Abdoulaye Wade promet à Macky Sall la chute et la prison

YERIMPOST.COM Avec la verve qu’on lui connait, Abdoulaye Wade a foulé le tarmac de l’Aéroport international Blaise Diagne. Dès son arrivée, l’ancien chef de l’Etat a fait dans la menace. « Ce sera mon ultime combat si nécessaire ! », avait-il déclaré récemment. On y est. Voici ses premiers propos confiés aux journalistes juste après sa sortie de l’aéroport: « Dama nieuw pour que Macky Sall dém ! Nagnou nayi niou liguéy rewmi ! »
Arrivé au siège de son parti, Wade a réitéré son appel à Macky, lui demandant de reporter la présidentielle pour convoquer un dialogue avec l’opposition. A défaut, le leader du Pds lui promet l’affrontement. Si l’actuel chef de l’Etat en sort vaincu, Wade lui promet qu’il sera jugé. « S’il rend l’argent qu’il a volé, ajoute-t-il, il sera jugé. Mais je demanderai qu’il ne soit pas incarcéré. Car cela ne sert à rien. »

6 Comments

  1. Non Pabi , je pense qu’il faut le sauver en le separant de sa femme toubabbi et son fils Karim.Comment ils peuvent encourager un vieux de 95ans se rabaisser comme un enfant .

    Je crois que le vieux est terrorise chez lui par sa femme et son fils Karim.

    Il faut qu’il arrete. Je pense que les jeunes ou cadres du PDS doivent rester calmes et reellement maintenant decoder qu’il ya quelque chose qui cloche dans la tete du vieux qui va jusqu’a dire de bruler les cartes electeurs et bulletins de vote.
    C’est triste !

    Personne ne vous suivra, d’abords mettez Viviane, Sindiely, Karim devant tout le monde.

  2. Wade est dans sa logique de politicien. Des élections auxquelles il ne croit pas, il a le droit de ne pas y participer. Ceux qui comme lui sont sûrs qu’on va vers des élections truquées, ils doivent suivre Wade dans cette logique pour ne pas crédibiliser cette élection.
    Personne ne peut nier la recomposition du paysage politique Sénégalais composé de jeunes leaders politiques, milliardaires on ne sait comment et qui malheureusement ne parviennent pas à oter Wade du cœur des Sénégalais et, en ce jour mémorable du jeudi 7 février 2019, Wade les a tous humiliés par sa capacité à mobiliser. Des leaders de l’opposition courent en masse vers IDY qui croit avoir déjà gagné et il se trompe lourdement. Des leaders de l’opposition recalés honteusement au parrainage, incapables d’obtenir un seul député, de gagner le référendum, quel apport peuvent-ils servir a IDY.
    A lui seul, malgré son âge très avancé, Wade est entrain de réécrire l’histoire politique du Sénégal et d’ici le 24 février d’autres atouts sortiront de sa manche. Mais soyez certains que ce vieux briscard qui mène son dernier combat ne sortira jamais par la petite porte.

  3. Où sont Karim le  » Peureux  » et Sindièly sa ‘tite soeur ??? Attention parents !!! Souve
    nez vous des jeunes de Colobane…nos enfants ne serviront pas de chair à canon pendant que les jeunes Wade se retrouvent bien au chaud à l’ étranger… Un vrai talibé mouride « AKHAN » de 93 ans devrait plutôt passer son temps à prier Allah, SWT, et suivre scrupuleusement les recommandations de son vénéré Khadimou Rassoul, au lieu de tenter de « Yé Fitna »… son statut de « franc maçon repenti » laissera malheureusement des traces jusqu’à sa disparition…

  4. C’est plutôt triste pour nous les sénégalais. Il y’a un danger de confiscation du pouvoir, de l’économie et de la liberté.
    Les uns continuent à endormir une frange des sénégalais, les autres ne savent plus à quel saint se vouer!!!
    Wade est un patriote, qui aime et donne de lui même, malgré son age pour sauver notre cher pays, tombé par erreur entre les mains de corrompus et d’aventuriers!!!

  5. Wade n’ a pas encore dit son dernier mot. Pour mieux abattre son bourreau il a besoin d’ étaler les ignominies dont ce dernier est coupable. Les adversaires injustement emprisonnés d’ autres exclus au gré du parrainage. Les dossiers sur le coude. Les magistrats a la solde du bourreau. Le tong tong dans tous les marchés. Le penchant observe auprès des parents de même ethnie. La politisation de la fonction de grand commis de l’ Etat et le processus electoral déjà biaisé parce que géré de façon unilatérale .etc etc. Wade saura voter utile au moment opportun.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR