Différend avec L’As: CCBM répond à Bama Kassé

Le groupe CCBM dirigé par Serigne Mboup a fait face à la presse. Le personnel de la société dit n’avoir pas compris la démarche de Bamba Kassé, secrétaire général du Synpics. Pour les travailleurs de Serigne Mboup, Bamba Kassé « a aveuglément pris cause pour ses confrères. »
Le groupe CCBM dit pourtant avoir des organes de presse, et, à ce titre, employer des journalistes.
Une façon de dire au syndicaliste qu’il est idiot voire irresponsable de soutenir des gens qui se sont démarqués de la déontologie du journalisme pour proférer, tels des chiffonniers, des injures contre un des plus grands employeurs de ce pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*