Blog de Cheikh Yerim Seck

Djidah Thiaroye Kaw mérite mieux!

La localité de Djidah Thiaroye Kaw (DTK), territoire regorgeant de personnalités fortes et nationalement appréciées pour leur expertise et leurs compétences, est depuis quelques décennies dans une situation ubuesque dans laquelle, les Maires en charge de la gestion de la commune excellent dans le manque de vision, l’amateurisme et le népotisme. Si un Peuple a les dirigeants à son image, il semble clair que le peuple de DTK constitue une exception. L’insalubrité, l’insécurité, le manque d’éclairage public et l’inexistence d’un cadre de vie agréable restent des maux que la gestion des différents Maires ne réussit pas à résorber. Au contraire cela va de mal en pis. A cela s’ajoute un manque
d’accompagnement local dans la formation de la jeunesse communale qui a fini par abandonner le noble combat de la quête du savoir et de l’excellence. Face à tous ces défis, restés sans solutions, l’actuel Maire, futur ex-Maire, se
donne la folle liberté de verser dans la politique politicienne en prenant l’initiative de révoquer des conseillers municipaux, pas dociles et malléables à son goût. Voilà un maire qui confond la gestion de la cité à celle de ses intérêts crypto-personnels, avec une puissance d’accuser et de juger à la fois. C’est-à-dire en adoptant injustement la posture de juge et partie. L’état actuel de la commune de DTK impose un large consensus de tous ses Enfants en vue de trouver des solutions aux problématiques susmentionnées. Cela exige de taire les petites divergences personnelles et de dépasser les rivalités partisanes. Cela suppose de porter le combat non pas sur le terrain de la politique politicienne mais sur l’idée de réfléchir à des solutions pérennes dans le seul but de changer le visage de notre chère commune pour la porter sur la voie du développement inclusif. Au lieu de cela, nous, populations de DTK, assistons à des querelles de borne fontaine portées par le Maire lui-même et reléguant au second plan les problèmes urgents des populations de la commune. Eu égard à ce manque d’efficacité et de vision éclairée, j’appelle les différentes couches sociales particulièrement la jeunesse de DTK à un engagement citoyen fort , soutenu par un patriotisme réel et désintéressé, afin de travailler à donner à cette mairie, sa mission première qui n’est rien d’autre que de se mettre au service exclusif des administrés. Nous sommes de notre côté prêts pour relever ce défi.
Déwénatilène !
François NDAO

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR