Droits TV Mondial 2018: La réponse musclée de la RTS au Groupe Futurs Médias  

YERIMPOST.COM Après la sortie de Mamoudou Ibra Kane, PDG du Groupe Futurs Médias, sur l’acquisition des droits de retransmission du Mondial 2018 en Russie par son Groupe, la RTS n’a pas tardé à réagir. C’est son directeur marketing et commercial qui a tenu à apporter la réplique à la télé de You. «La RTS est la seule télévision qui détient les droits d’exclusivité terrestre de la Coupe du monde au Sénégal », précise d’emblée M. Nguebane. Avant d’éclairer sur les types de droits proposés lors de cette compétition. « Il faut savoir qu’en matière de droits télé pour la Coupe du monde, il y a deux droits. Les droits terrestres qui sont destinés aux télévisions gratuites comme la RTS. Et les droits satellitaires pour les chaines payantes. La RTS a acheté les droits terrestres depuis le mois d’août. Il faut savoir qu’à cette période, l’équipe nationale était avant-dernière de sa poule et n’était même pas sûre d’aller au Mondial. Mais nous voulions être conforme avec notre slogan « le public notre raison d’être », avec l’acquisition des droits TV au Sénégal », ajoute Nguebane.

« C’est du sabotage et on est habitué »

Alors quid des droits acquis par GFM via sa chaîne satellitaire L’Obs TV ? « C’est du sabotage. On est habitué à ces sorties du genre à chaque Coupe d’Afrique et Coupe du monde, c’est les mêmes agissements. On était préparé à ces déclarations. Mais on reste concentré sur notre objectif qui est de servir le public sénégalais. La RTS est la seule chaîne détentrice des droits du Mondial Russie 2018. Aucune autre n’a le droit de diffuser les images sous peine de s’exposer à des poursuites », avertit le responsable de la Rts, qui brandit les documents exclusifs à cet effet.

Une bataille juridico-médiatique s’annonce donc dans les semaines à venir entre le mammouth qu’est la Rts et le dernier bébé du groupe Futurs Médias, l’Obs TV. L’enjeu est avant tout financier. Car l’événement diffusé en mondovision va engendrer entre juin et juillet 2018 des retombées publicitaires colossales pour les chaines détentrices des droits.

www.yerimpost.com

2 Comments

  1. joli coup de com de la part de IGFM. c’est l’occasion rêvée pour lancer sa nouvelle chaine avec ce feuilleton médiatique.
    ils savent pertinemment qu’ils ne pourront en aucun cas retransmettre la CDM, la RTS détenant l’exclusivité.

  2. joli coup de com de la part de IGFM. c’est l’occasion rêvée pour lancer sa nouvelle chaine avec ce feuilleton médiatique.
    ils savent pertinemment qu’ils ne pourront en aucun cas retransmettre la CDM, la RTS détenant l’exclusivité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*