Blog de Cheikh Yerim Seck

Election présidentielle 2019: Arrêt sur l’ABCD programmatique d’Idrissa Seck.

1. Source d’inspiration et de Motivation :
«… Le meilleur à engager c’est celui qui est fort et digne de confiance ». Extrait du saint coran Le récit (S28 Le Récit / V26). Cette recommandation connue au dix septième siècle, provient de la fille de Shouaïb : prophète (PSL). Il s’agissait du recrutement du prophète Moise en qualité de berger. La fille se basant sur une qualité (la pudeur) et atout de Moussa (PSL).Le prophète Shouaïb (PSL) recommandait à son peuple la pleine mesure (Sourate 7 AL-A˒RĀF /Verset 85) : « Donnez le bon poids et la bonne mesure et ne lésez pas les gens en leur donnant moins que ce qui leur revient. Et ne semez pas la corruption sur terre après que l’ordre y ait été établi. Ce sera mieux pour vous, si vous êtes croyants ».

1.1. Note introductive :
La démocratie devient majeure et durable quand elle est érigée et exercée en tradition globale. Cela devrait être observable et vivace dans notre pays dont la marche politique s’adapté en équilibre et harmonie avec une solide tradition socioculturelle et spirituelle.

1.2. Mise à niveau :
Le politicien opportuniste se sert de la politique. L’homme politique majeur d’éthique, sacralise sa vision et se tient droit sur les règles et principes constitutionnels.




1.3. Appréciation :
Le leadership et charisme politiques d’Idrissa Seck restitués durant trois semaines de campagne électorale est le fruit d’un subtil dosage de doigté, de compétence, d’aptitude et de qualité jugés nécessaires pour réussir une compétition à l’instar de celle que nous avons vécue: présidentielle 2O19. La stratégie était de beaucoup communiquer, de façon plus persuasive, définir ses priorités, et massifier les personnes ressources autour de sa modeste personne ; à travers une attitude positive et stimulante. En ligne de mire, allier la confiance et l’enthousiasme du peuple votant. Dans ce climat électoral derrière nous, Idrissa Seck a vivifié par les enjeux de la Présidentielle 2019 dans différentes sémantiques d’actualité: Ethique et pratique politique. Il avait cultivé et développé son charisme pour se construire l’étoffe d’un véritable leader – Idy a su séduire, inspirer confiance et massifier autour de lui les règles d’or pour construire et promouvoir sa réussite politique. Son projet de société en bandoulière.

Idrissa Seck doit persévérer dans la lutte post-élection 2019, jusqu’au dernier recours. Il porte ce combat légitime et exaltant au nom de l’ensemble de son électorat mais aussi en faveur, de toute la population citoyenne du Sénégal. Quelle qu’en soit l’issue de leur patriotisme et leur opiniâtreté, le peuple sénégalais, tous les leaders politiques d’aujourd’hui lui sont reconnaissants.

« «A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » a dit un grand personnage mythique. Aussi le corollaire de cette poésie psychologique devrait avoir comme résonance : « la défaite dans l’honneur, toutes les armes politico-juridiques sont une victoire encore plus honorables »
N’est pas le sens et la portée des paroles de sagesse, de vérité, de réconfort du grand khalife général des mourides en révélant à IDY, cette grande vérité comme intuitive : « Vous avez tous gagné ».
Le représentant de Khadimou Rassoul sur terre et grand Serigne des Mourides, a dit les meilleurs mots, la plus précieuse vérité.




Serigne Mountakha Mbacké à Idrissa Seck à Touba : « Vous avez une victoire, une grande victoire. Chacun à ses responsabilités dans ce pays. Il est fondamental que chacun sache où s’arrête la sienne et se donner les conditions de jouer convenablement le rôle qui lui est dévolu par la société ». Source : www.xibar24.com

2. Résume : Ci-dessous l’ABCD d’Idrissa Seck, dont le profil programmatique, est tracé sur des coordonnées cartésiennes durant cette campagne électorale écoulée. C’est aussi, l’appui de l’appréciation relevée.

Serigne Saliou FALL
Email : ssfallconsultant@gmail.com

5 Comments

  1. Je crois que t’as omis quelque chose. Idy avait au paravent dévoilé sa véritable nature en insultant l’islam et son prophète ainsi que ses disciples les plus assidus (la tijanya) qui est une force ancrée à l’intérieur du Sénégal et de la majorité des sénégalais. Une force tranquille qui fait et defait bien des avenirs et des devenirs sans obliger de le crier sur tous les toits. Une population qui se considère comme le Sénégal dans son ensemble mais pas une portion de la population qui croit que le lobbying peut manipuler ce peuple serein.

  2. Avant Serigne Mountakha, la constitution le dit clairement, les partis politiques concourent à l’expression du suffrage universel et à l’approfondissement de la démocratie. Il faut arrêter de nous bassiner avec ces références à des confréries. Hier, dame diop disait dans une interview que : « si tous les mourides avaient voté contre Macky, il ne serait pas élu »; on aurait pu lui rétorquer que « si tous les tidianes avaient voté pour Macky, il serait élu ». C’est dire le degré d’idiotie de l’individu. Cette référence à des confréries va nous mener droit au mur, les confréries doivent rester dans le domaine privé, on s’en tape de savoir si X est tidiane, mouride ou je ne sais quoi encore. Le jour où les confréries voudront changer la nature laïque de l’Etat, le sang coulera dans ce pays, il est hors de question que l’Etat soit sous la coupe d’une confrérie, quelle qu’elle soit.

  3. Un grand homme et incompris ce Idrissa à cause de la partisanerie, de la malhonnêteté intellectuelle et de l’hypocrisie. Tout pays rêve d’avoir un homme pareil comme citoyen. Mais malheureusement notreans est celui des paradoxe on veut émerger en choisissant des personnes qui se servent au lieu de servir en un mot des immergeur de denier publique. Du courage Idrissa tous les intelligents et honnêtesi citoyens savent que tu peux tirer d’affaire le Sénégal et l’Afrique.

  4. D’ACCORD SUR TOUT SAUF SUR VOTRE APPRÉCIATION QUI EST BIAISÉE. TU NOUS PRÉPARAIS A AVALER TON POINT 1.3.
    MÊME SI JE NE SUIS PAS SATISFAIT AVEC DU PRÉSIDENT ÉLU, JE REFUSE DE TOMBER DANS LES PRISES DE POSITION PARTISANE
    TON ANALYSE NE ME CONVAINC PAS

  5. Vous etes rigolo Idy a encore perdu les élections Une stratégie se juge par rapport au resultat produit Le Rewmi a tatonné durant ces cinq dernières années en pensant cacher ses errements derrière une com parfois intense Il n’a présenté un programme qu’au dernier moment parce c’était une exigence d’une partie de l’opinion publique Osez vous regarder devant une glace D’ailleurs Idy devrait débarrasser le plancher s’il est vraiment un libéral avec trois élections perdues On est plus au temps du Messie Wade Mais ce sera trop vous demander

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR