Blog de Cheikh Yerim Seck

Exclusif! Comment s’est comporté Karim Wade au cours du séjour de Madické Niang à Doha ?

YERIMPOST.COM Contrairement aux fake news distillés dans la presse, Yerimpost est en mesure d’écrire que Karim Wade s’est bien comporté au cours du séjour à Doha de Madické Niang qui passait pour discuter avec Abdoulaye Wade autour de la candidature du Parti démocratique sénégalais (PDS) à l’élection présidentielle de février 2019.

C’est le fils de l’ex-président qui a pris les dispositions pour accueillir dans les meilleures conditions celui qui est par ailleurs son avocat. Il l’a fait prendre à sa descente d’avion, conduire dans une limousine puis héberger dans un hôtel de grand standing.




Puis Karim Wade est passé une fois rendre une visite de courtoisie à Madické Niang. L’entrevue a été brève. Les deux hommes ont discuté « de tout et de rien » et ont évité d’aborder la question qui fâche: le débat posé par le visiteur au sein du PDS pour trouver une alternative à la candidature compromise de son hôte.

Cette question, Madické Niang l’a abordée à deux reprises avec Abdoulaye Wade, en l’absence de Karim Wade, et, pour l’une des fois, en présence d’un homme de confiance de l’ex-chef de l’Etat.

Si le ton a été courtois, il a été ferme. Les deux hommes ont, chacun de son côté, exposé sa position. Et sont arrivés au constat que leurs deux points de vue sont irréconciliables. Madické Niang a dit qu’il allait présenter sa candidature pour éviter au Pds d’être exclu de la future présidentielle par le rejet prévisible de celle de Karim Wade. Abdoulaye Wade le lui a déconseillé avec force arguments.

C’est dans ses conditions que Me Niang a quitté la capitale qatarie pour Dakar. Là aussi avec un impeccable protocole d’accompagnement orchestré par Karim Wade. Ce dernier n’a manifesté que du respect à son avocat à qui il sait devoir l’énorme travail qu’il a mené en coulisses pour le faire sortir de prison…



2 Comments

  1. « Ce dernier (Karim Wade) n’a manifesté que du respect à son avocat à qui il sait devoir l’énorme travail qu’il a mené en coulisses pour le faire sortir de prison… »

    Donc l’exil est volontaire et a fait l’objet de négociations et de lobbying (coulisse). Et c’est parce que Me Madické Niang a des éléments privilégiés d’information, que par loyauté il ne dévoilera jamais, qu’il sait que la « candidature » de Karim Wade n’a aucune chance d’aboutir.

    D’ailleurs sur quelles fiches peuvent-ils recueillir des parrainages valables pour un « candidat » non inscrit sur les listes électorales?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR