Blog de Cheikh Yerim Seck

Exclusif! Saër Niang a planté un couteau dans le dos de Macky Sall

YERIMPOST.COM Le président de la République, Macky Sall, est très remonté contre Saër Niang. En cause, le comportement déloyal voire machiavélique du directeur général de l’Agence pour la régulation des marchés publics (Armp) qui a choisi le moment qu’il ne fallait pas pour rendre public le rapport 2016 de son institution.

En effet, après l’expiration de son contrat à la tête de l’Armp, le sieur Niang a décidé de ne pas faire de vagues pour garder toutes ses chances de voir son bail renouvelé. C’est d’ailleurs ce qui explique que la publication du rapport 2016 ait été si retardée. Devant être porté à la connaissance du public depuis le premier semestre de 2017, ledit rapport avait été gelé pour ne pas gêner les calculs de carrière de M. le directeur.

Sa parution brutale n’a rien de fortuit. Saër Niang l’a balancé, après avoir appris qu’une enquête de moralité avait été diligentée sur celui pressenti pour lui succéder. Et que Macky Sall était sur le point de signer le décret de nomination. C’est le moment qu’a choisi l’encore patron de l’Armp pour sortir, ce 7 mars, son document ô combien critique pour  « la gouvernance sobre et vertueuse ».

Cet acte a énervé Macky Sall par son cynisme. C’est comme si Saër Niang le braquait pour lui imposer de revenir sur son choix de nommer un autre. Sortir son rapport équivaut dans ce contexte à prendre l’opinion à témoin pour mettre le président mal à l’aise. S’il le dégomme, il courra le risque de voir sa décision interprétée comme une mesure de rétorsion.

Le président de la République cédera-t-il à cette pression psychologique ? Bravera-t-il ce piège pour aller au bout du processus de nomination qu’il a enclenché ? Une seule certitude: Macky Sall a trop mal pris le manque d’élégance de Saër Niang.

D’autant que le très probable futur ex-directeur de l’Armp n’est pas lui-même blanc comme neige. Il a commis, dans sa propre gestion, des entorses au code des marchés. C’est le cas de véhicules qu’il a pris en leasing pour l’Armp par le biais d’un grossier gré-à-gré.

www.yerimpost.com




13 Comments

  1. Le temps est l’ennemi du mensonge
    L’histoire retiendra qu’une bande de sénégalais réunis autour d’une coalition appelée Beno ont comploté contre leur pays , sous l’instigation des lobbys étrangers, pour faire partir cet homme providentiel qu’Allah,SWT, après l’avoir exercé pendant 26 ans , avait offert à notre pays .
    Certains d’ailleurs, ont fait leur mea-culpa en quittant Beno et en présentant leurs excuses au peuple, les autres passeront devant tribunal de l’histoire.
    Le temps a donné à Kadhafi,le visionnaire, qui disait qu’un tel homme (Wade) on le garde à vie.
    Le réalisme russe a montré par un mécanisme démocratique, que si on a la chance d’avoir une valeur comme Poutine, il n’est pas indiqué de s’en séparer face à un monde en mutation n’en déplaise aux européens et US.
    Les chinois viennent d’en administrer la leçon en décidant de garder leur joker à vie .
    Certains pauvres pays africains, qui refusent le développement, se sont bêtement laissés piégés par la limitation de mandats oubliant qu’on ne change pas une équipe qui gagne.
    Wade ne disait –il pas qu’en Afrique mieux valait, pour développer nos états, être plus un dicteur éclairé qu’un démocrate.

  2. NON !!! Les Cabinets ( BSC, Mamina Camara, THORNTON,KPMG) commis pour les Audits ont terminé leurs travaux en Février 2018 (voir les échanges de correspondance avec les Autorités contractantes annexées dans les rapports). Ces cabinets ont commencé leurs travaux après le second semestre 2017. NB: les Audits 2015 ont été publiés le 21 Janvier 2017

  3. Article manifestement commandité par un éventuel remplaçant !!
    En quoi le fait de publier ce rapport serait un coup de poignard sur le dos du President ??

  4. Article bien à charge contre le Monsieur. Fallait lui donner la parole qu’il puisse donne sa version de tout cela qui est avancé sans qu’on ait la moindre preuve. Si c’est cela le journalisme, tant pis pour le Cesti !

  5. Jeune frère, je te lis et je t’apprécie depuis longtemps mais là tu me surprends avec ton post. Un grand journaliste comme toi se devait pour autant d’éviter le procès d’intention surtout contre ton frère Saer. T’as vraiment pas besoin de tout cela pour fonder ton opinion. Tu étais déjà apprécié pour tes interventions dans les débats d’idées donc ce n’est les querelles de personnes qui te grandiront. Laisse ça aux plumitifs sans niveau ni probité. On les reconnait avec leur goût immodéré pour les ragots et les choses invraisemblables et invérifiables. On attend de toi des faits documentés comme notre frère Khalil de Enquête l’a fait ce matin sur les corps de contrôle. Toute mon affection

  6. je ne sais pas si ce qu’il dit sur le président est vrai ou pas parce que je ne peux être dans sa tête, mais je sais sur les véhicules c’est faux . On n’est pas fonctionnaire ou société civil mon boss a participé a l’appel d’offre quand l’Armp acheté ses véhicules. C’était dans Soleil j’ai même le journal c’est le 15 mars de l’année passé

  7. Saer Niang n’a par d’arguments pour se défendre. Tout ce dont on l’accuse concernant des malversations financières peuvent être vérifiées. Concernant le véhicule, il où, chez lui de la fin de son mandat. Les millions déposées dans assurance de la place,c’est la vérité. Les villas achetées pour le compte de l’ARMP sans appel d’offre ni rien,sans même aviser le conseil de régulation. 3 + le siège tout ça pour un quarantaine d’agents au moment où des agences qui ont des effectifs beaucoup plus importants se regroupent en un seul lieu.Tout peut être vérifié. Soyons honnêtes.

  8. Personne n’ose défendre que Saer Niang est légalement le Dg de l’ARMP.Son dernier mandat est arrivé à terme, il ya 14 longs mois.C’est un intérimaire qui devait le remplacer en attendant la nomination d’un nouveau Dg.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR