Blog de Cheikh Yerim Seck

Exclusivité Yerimpost! Au-delà des délires, voici ce que Wade a vraiment dit à Sonko

YERIMPOST.COM Comme toujours au cours de cette campagne électorale, nombre de faits sont hypertrophiés à dessein, beaucoup trop de gestes sont dénaturés par des manipulateurs et autres vendeurs d’illusions…

D’abord, il faut commencer par faire remarquer que Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle, a été reçu, comme une quinzaine de personnalités, ce 10 février, par Abdoulaye Wade. L’audience, qui ne revêt donc aucun cachet particulier, s’inscrit dans les contacts initiés par l’ancien président au lendemain de son retour au Sénégal.

Au cours de la rencontre, voici, en substance, ce que Wade a dit à Sonko, tel que rapporté à Yerimpost par une source présente: « Je vous félicite pour le combat que vous menez… J’espère que vous n’avez pas peur de la prison… Vous avez des chances d’y aller si Macky Sall gagne… Son régime a commandité des enquêtes, y compris à l’étranger, pour trouver des choses contre vous… Voila pourquoi vous devez tout faire pour empêcher Macky Sall de rempiler… Et vous vous y êtes pris de la pire des manières… Participer à cette mascarade d’élection est un mauvais choix… C’est une façon de légitimer une victoire déjà écrite du président sortant… La meilleure méthode consiste pour tous les candidats de l’opposition à se désister et à l’affronter pour le contraindre à repousser la présidentielle le temps d’un dialogue politique pour restaurer le code électoral et donner droit aux candidatures injustement écartées… Je crois que vous devez retirer votre candidature… Si non, vous ne serez pas crédible lorsque vous voudrez protester après l’effectivité du hold-up électoral… »

Suite à la réponse de Sonko, estimant que ses militants ne comprendraient pas qu’il se désiste au stade actuel du processus électoral, Abdoulaye Wade a commenté: « Ces militants vous poussent alors à tomber dans un piège… De toute façon, on pourra se retrouver dans la 2e phase du combat du Pds qui se déroulera le jour de l’élection ou de la 3e phase qui sera déployée dès le lendemain de l’élection… Nous sommes engagés dans un combat que nous mènerons jusqu’au bout… »

Voilà ! Tout le reste qui a été dit après l’audience par certains activistes n’est que pure affabulation dans le dessein cynique de manipuler l’opinion.

20 Comments

  1. Il faudrait peut-être nous rappeler les propos de Sonko à la sortie de cette audience et les confronter à ce qui est dit dans cet « article ». Ainsi nous pourrions voir comment « les faits (ont été) hepertrophiés à dessein »! C’est de la simple rigueur journalistique. Moi qui ai écouté la déclaration de Sonko, cet « article » ne m’aide nullement à voir ses « manipulations ». La mauvaise foi semble plutôt se trouver de votre côté!

  2. Le journalisme professionnel, ce n’est pas de la voyance!!!!
    Vous faites du « doulnalisme »
    Après l’invention, le mensonge, les supputation, les calomnies, c’est maintenant la voyance!!! Si vous n’étiez pas caché dans la poche de Wade ou Sonko.

  3. De toute façon Yerim a compris que les insultes ne sont que mensonges et ne se collent jamais à la peau du destinataire. Tout au plus elles avilissent l’auteur. Par ailleurs, je ne sais pas s’il est du côté de l’opposition ou de la mouvance présidentielle, seuls Dieu et lui le savent. Je constate seulement, quand ses propos vont à l’avantage de l’opposition ceux de l’opposition s’en réjouissent et les partagent dans les réseaux sociaux et pareillement pour la mouvance présidentielle.
    Je pense pour ma part, si vous l’on veut challenger Yerim, par argument, il faut lui opposer le contraire de ses allégations.
    Veuillez m’excusez si j’ai blessé.
    Wassalam.

  4. CETTE ELECTION M’A PERMIS D’OUVRIR LES YEUX SUR CERTAINES PRESSES, VRAIMENT ODURIERES ET SANS AUCUNE RIGUEUR ET TROP PARTISANES! CE MACKYPOST EN FAIT PARTIE

  5. Yerim est un journaliste libre. Il respecte la liberté d’expresion c’est pourquoi il vous laisse l’insulter sur son post alors qu’il pouvais bolcker vos connerie. Mais il est trop conscient de son metier pour se laisser toucher par de imbeciles qui passent leur temps a insulter. Allez vous instruire si non jous resterez toujours des loosers insulteurs.

  6. « 100 Macky Sall ne peuvent ps me mettre en prison parce que je suis blanc comme neige. »
    Voilà la réponse de Sonko monsieur CYS.
    De plus, si macky est réélu il va chercher à emprisonner donc des gens, c’est ça son programme pour les 5 prochaines années, piétre programme, quelle honte!
    Nous allons voter contre lui et élire Sonko pour changer de système et de gouvernance.

  7. j’avais arrêté de venir sur ce site qui n’est plus crédible et je pense que c’est la dernière fois que j’y revienne. Crédibilité ZERO et ça fait pitié.

  8. Cheikh yérim , étiez vous à cette audience? NON! Alors sur quelles bases voudriez-vous nous faire croire que ce qui vous aurait été rapporté (par je ne sais qui…) est plus crédible que ce qui est sorti de la bouche même de Sonko qui, lui, a été en tête à tête avec Wade?!

  9. Je te l’avais pourtant dit qu’on te savait plus nuance et plus perspicace que cela a la lumiere des postings dont tu nous a habitues Mr Seck.. C’est vrai que t’es devenu maintenant la risee du net en t’epuisant dans tes chicaneries en accord avec Madambal et ta here de sardinards.. Tu ne t’imposes plus aucune de limite quand il s’agit des confrontations intellectuelles de la part de quelqu’un qui se dit journaliste communicant.. Si tu ne joues pas sur le register de l’insinuation qui est l’arme des faibles ,tu enfiles tes gros habits loufoques et gros sabots en baillonnant ceux la qui opposent l’activite reflexive a ta poursuite de chimeres et moineaux sur un espace qui se veut pourtant ouvert a la critique.
    Yerim il ne saurait etre question de jouer l’hermite devant tes proces d’intention et ta haine insupportable a l’endroit de Sonko.

  10. Wa Sonko maylen gnou,vous lisez CYS et vous faites vos commentaires cela va dire que vous ne doutez pas de sa crédibilité et de son professionnalisme .
    La réalité est que vous etes pire que tous ces politiciens car vous n’aimez pas la contradiction.vous ripostez toujours avec la calomnie et les insultes et vous voulez qu’on vous donne ce pays.Jamais!!!
    Nit daaffay humble,vous pensez plus patriote que nous tous avec votre discours incohérent a la limite enfantin.
    Il faut grandir avec votre soi disant Messi de Sonko.
    Le 24 février le Senegal sanctionnera l’impolitesse et l’ego surdimensionné de votre camp.

  11. Sonko qui clame haut et fort qu’il est le candidat de la rupture et de l’anti-systéme a rencontré Wade le pére fondateur de ce systéme-lá. Une incohérence et une inconsistance doublées d’un reniement et d’un revirement á 360°.

  12. Sonko n’a qu’à répondre aux accusations de madiambal Diagne au lieu de faire la sourde oreille avant de demander nous suffrages,il a bien profité du système et dit le combattre maintenant. Qui ne dit mot consent on attend des réponses claires.

  13. Cheikh Yerim Seck, est le seul journaliste professionnel de pays ainsi que mamoudou Ibra Kane..
    « nombre de faits sont hypertrophiés à dessein, beaucoup trop de gestes sont dénaturés par des manipulateurs et autres vendeurs d’illusions… »
    Tout à fait par le candidat watshapp qui n’a rien compris de la politique…
    Seul Ablaye Wade a fait une lecture objective de ces élections: les réalisations de Macky sont indéniables..Il va gagner ces élections; donc l’opposition aurait du boycotter et se préparer pour 2024…

  14. Merci CYS, votre commentaire sur
    cette audience traduit une cohérence de ta part. Il ne pouvait en être autrement compte tenu de la position affichee de Wade dés sa descente d’avion. Merci CYS
    Le chien aboie la caravane passe

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR