Blog de Cheikh Yerim Seck

« Fait à Dakar, le… »: la phrase qui tue

YERIMPOST.COM Alors que le nouveau secrétaire général du gouvernement prononçait cette phrase pour clôturer la liste des membres du gouvernement, un ministre, qui n’a pas été reconduit, s’est évanoui. Le sieur, qui suivait l’annonce à la télé avec sa famille, s’est levé de son siège pour dire « Yalla moy diokhhé, Yalla moy… », pas le temps de terminer sa phrase qu’il est tombé dans les vapes. Libération, qui fait la révélation, ajoute que le désormais ancien ministre s’est réveillé 10 minutes plus tard en évoquant l’émotion.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR