Guerre à mort entre Joni Joni et Orange Money au tribunal

YERIMPOST.COM Orange Money remporte le premier round au tribunal devant Joni Joni. La société de Bougane Gueye Dani, Boygues Solutions et Systems, a été déboutée de sa plainte contre Orange Finances Mobiles Sénégal pour concurrence déloyale. Mais Joni Joni, surprise par cette décision du tribunal, a décidé de contre-attaquer en appel.

Joni Joni fustige la générosité « déloyale » d’Orange Money. Elle veut imposer l’arrêt des bonus de crédits que la filiale d’Orange Sénégal offre à ses clients lors des transferts d’argent, paiements de factures et autres. Les dernières offres de Orange Sénégal sur le réseau de transfert d’argent Orange Money permettent en effet aux abonnés de recevoir un bonus crédit du même montant que la somme envoyée. Des largesses offertes aux clients qui menacent sérieusement les concurrents. Ceci, d’autant plus que le crédit Orange ne peut être acheté que par Orange Money et pas par le biais de ses concurrents. Joni Joni dénonce une concurrence déloyale car, estime-t-elle, Orange Money fausse toutes les règles d’égalité des chances avec ses homologues.

A en croire certains chiffres publiés dans la presse, depuis le mois de mai 2017, les services de Bougane Guèye auraient constaté une baisse de 70% du chiffre d’affaires de Joni Joni. Une situation qui risque tout bonnement, sur la durée, de « tuer » cette entité. Voila pourquoi elle mène un combat jusqu’au bout et a contesté la décision de première instance devant la Cour d’appel. affaire à suivre…

www.yerimpost.com

1 Comment

  1. Orange ne nous offre pas, il ‘ou impose l’ achat du crédit, en utilisant les services orange money, ils font en sorte de vous vendre le crédit au-dessus de son prix sur le marché, et après un dépôt sur chaque transaction il vous preleve une somme exorbitante, et pour nous voilés le cerveau après, il nous disent que c’est un bonus, un bonus plus couteux en proportion de transfert que sur tous les autres réseaux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*