Blog de Cheikh Yerim Seck

Idrissa Seck revient sur sa mésaventure du 19 au 20 avril

YERIMPOST.COM Une mésaventure de moins de 24h entre les forces de l’ordre et Idrissa Seck racontée par ce dernier. Le patron de Rewmi n’en veut pas aux policiers qui l’ont alpagué et conduit au commissariat Central avant de le transférer au Plateau. Le leader politique a expliqué qu’il marchait seul, lorsqu’on l’a interpellé sans qu’on lui notifie les motifs de cette arrestation. Idrissa Seck a révélé que les forces de l’ordre ont jeté une bombe lacrymogène dans la fourgonnette alors qu’il était déjà à l’intérieur. Le chauffeur du véhicule a dû être remplacé, tellement il avait inhalé le gaz. L’adversaire du président Macky Sall a toutefois révélé qu’il a été bien traité par les limiers. A noter également que, de son domicile jusqu’à ce qu’un commissaire l’intercepte pour lui signifier qu’aucun attroupement n’était autorisé cette journée du 19 avril, Idy était accompagné de ses gardes du corps et de quelques militants à qui il a demandé de rebrousser chemin.



1 Comment

  1. MACKY SALL LES SÉNÉGALAIS ON PLUS DE LIBERTÉ EN FRANCE, AUX ÉTATS-UNIS QUE DANS LEUR PROPRE PAYS,
    OÙ ILS ONT MARCHÉ SANNS RÉPRESSION POLICIÈRE PAUVRE SÉNÉGAL.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR