Blog de Cheikh Yerim Seck

La Diaspora au coeur des préoccupations de Macky !

En 2012, les sénégalais dans leur majorité se sont librement choisis le candidat Macky Sall pour présider aux destinées de leur pays. En six ans de gestion du pouvoir, force est de reconnaitre que les réalisations du président Macky sall pour la Diaspora sont immenses. Pour prouver cette assertion voici quelques réalisations parmi tant d’autres qui montrent à suffisance que le président Macky Sall met au coeur de ses préoccupations la Diapora.
Démarrage d’études sur l’évaluation des conventions bilatérales et multilatérales pour la sécurité sociale de nos compatriotes émigrés ;



Etude pour la création d’un fonds pour le rapatriement des dépouilles des sénégalais décédés á l’étranger, l’aide aux familles endeuillées, les malades nécessitant une intervention chirurgicale lourde et le rapatriement des sénégalais en situation de détresse grave avec un budget de 800 millions de francs CFA en 2015;
Saisine de postes diplomatiques et consulaires pour le recensement de tous les sénégalais détenus dans leur juridiction, á l’effet de leur fournir l’assistance consulaire nécessaire ;
Politique sociale permettant aux sénégalais de l’Extérieur de bénéficier des logements ;
Quota de 30 % sur tout aménagement de terrains au profit exclusif des émigres
Entre 2014, date de son début de mise en œuvre et Octobre 2016, le FFD a décaissé 2.495.997.313 de francs CFA dans 23 pays pour booster et soutenir les efforts des Sénégalaises.
Plus de 3000 femmes ont été accompagnées pour consolider ou démarrer une activité génératrice à travers le monde : Cote d’Ivoire, Mali, Gambie, Mauritanie, Burkina-Faso, Gabon, Congo Brazzaville, Maroc, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Togo, Italie, France, Espagne, Belgique, Allemagne, Turquie, Portugal, Arabie Saoudite, Dubaï, Chine, Etats-Unis et Canada.
En 2014, une enveloppe d’investissement de 602 780 958 francs CFA sur le budget du FAISE a servi à financer 122 projets de Sénégalais de l’extérieur.
En 2015, 800 millions FCFA avaient été affectés à 116 demandes de financements concernant des secteurs aussi divers que variés tels l’élevage, la pêche, les Tics, l’artisanat, les services et l’agriculture.
Pour la présente campagne, 850 millions FCFA serviront à appuyer 170 projets jugés innovants et porteurs de croissance.

Financement des projets par le Fonds d´Appui á l´Investissement des Sénégalais de l´Extérieur (FAISES) de 340 millions en 2012 á 1 milliards Cinq cent millions de FCFA en 2015 ;
Prise de mesures de baisse des prix sur les tarifs des appels téléphoniques entrants, á la suite de la suppression surtaxe qui y étaient appliqués ;
Décret 2012-444 du 12 avril 2012 relevant l’âge de l’importation des véhicules qui passe de 5 á 8 ans;
Modification du code de nationalité sénégalaise pour permettre aux femmes sénégalaises de transmettre la nationalité sénégalaise á leurs enfants ;
Election de 15 députés de la Diaspora ;
Création d’un guichet unique spécialement dédié é la Diaspora au niveau de l’APIX. Ce guichet unique a pour missions principales de partager, avec les sénégalais de la diaspora, les projets et les opportunités d’affaires existantes dans les différents secteurs porteurs et au niveau des différentes régions du Sénégal.




Au vu de toutes les grandes réalisations du président Macky Sall pour la Diaspora, force est de reconnaitre que la prise en charge des priorités de nos compatriotes est au coeur de ses préoccupations. Et ne serait ce que pour cela toutes les populations au premier plan desquelles la Diaspora doivent se mobiliser comme un seul homme pour lui donner un deuxième mandat bien mérité.

Mame Ousmane Diop
Responsable APR
Email: emodiop@gmail.com

2 Comments

  1. Extraits
    Lignes ennemies de Souleymane Jules Diop du 08 Décembre 2011

    Que Macky Sall nous dise !

    Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR