Blog de Cheikh Yerim Seck

La mosquée Massalikoul Djinane à 30 millions d’euros… Et alors ?

YERIMPOST.COM Dans l’une de ces tirades fascistes dont sa famille politique a le secret, Jean-Michel Cadenas, délégué départemental de la Fédération du Rassemblement national (RN, ex-Front national) de la Mayenne, membre du Conseil national du RN, a cru devoir décrier le coût de la mosquée Massalikoul Djinane, du nom de ce joyau architectural qui trône sur l’Avenue-Cheikh-Ahmadou-Bamba, au coeur de Dakar, symbole du dynamisme ambitieux du mouridisme.

Ce proche de Marine Le Pen, fils de Jean-Marie Le Pen, fondateur du FN et chantre de l’inégalité des races, a signé ce tweet au vitriol: « A Dakar, sera inaugurée la mosquée Massalikoul Djinane, vue comme un emblème contre l’Occident pour un coût de 30 millions d’euros qui n’iront pas aux pauvres du Sénégal. Soyons sérieux, pour cela, il y a l’aide internationale au développement. »

Pour être pauvres, les Sénégalais doivent donc être dénués de tout sens du beau, du culturel, de l’architectural, du civilisationnel, du symbolique… Dans le pays du sieur Cadenas, pourtant, lorsque, le 15 avril 2019, un incendie a décoiffé la cathédrale Notre-Dame de Paris, une vieille bâtisse multi-séculaire désaffectée à la faveur de la déchristianisation de la population française, ce ne sont pas 30 millions, mais… 2 milliards d’euros qui ont été collectés pour reconstruire cet édifice religieux. Cet argent n’est pas allé aux 10 millions de Français pauvres dont les plus récalcitrants, au même moment, protestaient violemment dans les rues vêtus de gilets jaunes.

Simple remake de l’Histoire, la Tour Eiffel, aujourd’hui monument le plus visité au monde, fut construite entre 1887 et 1889, alors qu’une famine sévère sévissait en France. Ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’on doit être dénué de vision, d’ambition, de rêve de grandeur…

La mosquée n’est pas un emblème contre l’Occident. Le militant d’extrême droite a tout faux. Cet édifice religieux grave dans la pierre un symbole fort, celui de la revanche d’un homme de Dieu, Cheikh Ahmadou Bamba, éloigné plusieurs années de ce pays qui fut le sien, au nom d’un ordre colonial qui voulut immoler notre religion et notre civilisation sur l’autel de ses intérêts capitalistiques.

Cet édifice religieux, bâti sur un hectare, abritant une salle principale de 8000 places, une seconde à l’étage de 1500 places et 4 annexes de 500 chacun, prolongé par une esplanade pouvant accueillir 20 000 fidèles, est la plus grande mosquée d’Afrique. Le lustre qui tombe de sa coupole centrale (haute de 28m) mesure 11 m de long sur 8 m de large, et pèse 4,5 tonnes. Le plus imposant de ses 5 minarets, haut de 75 mètres, n’a pas d’équivalent en Afrique au sud du Sahara. Ces dimensions gigantesques traduisent l’hyperpuissance de l’Islam, la supériorité absolue de son Prophète Mouhamed et la grande ambition spirituelle du serviteur de ce dernier, Cheikh Ahmadou Bamba.

Massalikoul Djinane n’est pas qu’une mosquée, c’est un monument religieux, un objet culturel, une attraction touristique, une nouvelle merveille de la destination Sénégal… N’en déplaise aux racistes et autres fascistes d’extrême droite, ce joyau architectural est né de la vision du khalife -noir- Serigne Sidy Al Mokhtar Mbacké et de son successeur Serigne Mountakha Mbacké traduite en réalité par Serigne Bassirou Mbacké Abdoul Khadre et Mbackiyou Faye.

Sur la terre du Sénégal gicle le sang encore chaud de nos résistants déchiquetés par les baïonnettes des ancêtres de M. Cadenas. 59 ans après la fin de l’entreprise coloniale la plus barbare de l’histoire moderne, les mourides du Sénégal, élevés par leur guide spirituel dans le culte du travail, ont réuni leurs deniers propres pour ériger un monument gravant dans le béton armé, l’or massif et le marbre lustré la victoire éclatante de Cheikh Ahmadou Bamba sur toutes les hégémonies impérialistes.

Le coût d’un tel projet importe peu au regard de sa charge religieuse et de son symbolisme historique. Il a coûté 30 millions d’euros. Et alors ?

Cheikh Yérim Seck

25 Comments

  1. Machallah Yérim vous êtes tout simplement INTELLECTUELLEMENT FANTASTIQUE. Votre analyse est pertinente et montre que l’homme restera debout jusqu’à la fin des temps.

  2. Grand Yérim Serigne Touba molay diapal bopam
    Très bon article que je vais archivé personnellement pour mes enfants, nés et vivants en France, mais encore petits, très exposés…
    Mais faudra t-il qu’ils comprennent l’histoire pour ne pas être « assimilés ».

  3. Tout simplement fantastique. La beauté et la pertinence d’un ce texte me laisse sans voix.
    Merci Monsieur Cheikh Yérim Seck.
    Serigne Touba for ever

  4. Awesome!!! Une veritable bastonnade d’un raciste de l’extreme droite qui confond pauvrete et manque de vision historique. Cheikh Yerim Seck, tu es tout simplement trop utile pour le Senegal et l’Afrique. Yallah na nga fi yagg te werr. Belle plume en plus. Waxx degg ci ni mu gena rafetee.

  5. Merci Cheikh d’avoir répondu pour tous les Sénégalais, pour tous les Mourides et pour toute la Uma islamique.

    Le propre du raciste est toujours de manquer de hauteur et de discernement, brulé par un enfer intérieur de pauvreté de l’esprit le rendant capable d’avaler ses propres déjections.

    Mr CADENAS porte bien son nom, car il appartient assurément à ces gens dont les cœurs sont cadenassés et encastrés dans les ténèbres de l’avilissement.

    Et justement Massalik Jinane est une réponse aux tourments existentiels de cette espèce humaine dont les yeux se ferment face à la majesté du beau et du juste.

  6. Non ce griot journaliste est un complice de mbakiyou faye mais ce que ce francais a dit est totalement vrai est visible c honteux de comparer la france de 1800 a un senegal 2019

  7. Non c est vrai on connait tout le lobbiying forme et la propagande mediatique autour de ce nebuleux scandale religieux c est honteux de comparer la france de 1800 a un senegal 2019 pour des raisons seulement financieres yerim mbakiyou vous serez bientont demasques

  8. Je suis totalement d accord avec ce francais car au senegal les gens n ont pas le temps prier pour des raisons de pauvrete alimentaire donc pourquoi construir un edifice de 20 milliards pour ces pauvres talibe

  9. Avec 20 milliards combien de jeunes senegalais peut en benefier pour echapper de l esclavage que subissent les senegalais des U S A d italy de brezil d argentine et vous nous la france de 1800 vraiement ce yerim il a une plume corrompue

  10. Je suis totalement d accord avec ce francais car au senegal les gens n ont pas le temps prier pour des raisons de pauvrete alimentaire donc pourquoi construir un edifice de 20 milliards pour ces pauvres talibe

  11. Yerim tu insulte l intelligence des senegalais si tu compare tour eifel a l edifice de mbackiyou qui n apportera un franc a ces pauvres senegalais si tu es prive d arguements pour defendre ce lobby d escrocs religieux please ecrase ta sale plume

  12. Attention Monsieur SECK à ce que vous écrivez, vous êtes
    journaliste quand vous dite que « Cet édifice religieux, bâti sur un hectare, abritant une salle principale de 8000 places, une seconde à l’étage de 1500 places et 4 annexes de 500 chacun, prolongé par une esplanade pouvant accueillir 20 000 fidèles, est la plus grande mosquée d’Afrique. » l’avez vous comparée à la Grande Mosquée d’Alger ?Avec une superficie de 400 000 m², la Grande mosquée d’Alger se hisse également à la troisième place mondiale, après celle du Sultan Qabous à Oman (416 000 m²) et le mausolée de l’Imam Reza à Mashhad en Iran (600 000 m²).

    D’une capacité totale de 120 000 personnes, la salle de prière, avec ses 20 000 m², peut à elle seule accueillir jusqu’à 37 000 fidèles, selon la chaîne chinoise.

  13. Vous quittez votre putain de bled pour braquer l’État à la faveur de la présidence de Wade, vous vous accaparez des terres d’autrui et l’argent du contribuable pour construire une Mosquée à 20 milliards Fcfa alors que les pauvres de Touba crèvent de faim.

    • Le chemin de fer Diourbel-Touba construit en 1930 etait aussi financé par l’argent du contribuable! Idem pour l’hôpital Matlaboul fawzaïni. Vous vous rendez compte de ce que vous écrivez ? Heureusement que cette mosquée a été bâti sous le magistère de Macky, si non beaucoup aurait dit que c’est Wade qui la financé.

  14. Je trouve ahurissant que dans un pays pauvre comme le Sénégal, 30 millions d’euros soient dépensés pour une mosquée. Il y’a des sénégalais qui ne mangent pas à leur faim, des enfants qui ne peuvent pas se soigner ni s’instruire parce que leurs parents n’ont pas les moyens, des hôpitaux et des écoles qui manquent de tout, des inondations récurrentes, manque de logements sociaux. Avec cet argent en dons, beaucoup de problèmes auraient pu être réglés.

    Et puis la dimension ou le luxe d’une mosquée n’est pas important. C’est la foi de ceux qui y prient qui compte.

    J’espère seulement que la provenance de l’argent est propre comme on dit!

    • Je ne répondrais pas a M Cadenas sur sa position sur la mosquée Massaalikul jinaan, mais je vais essayer de répondre aux sénégalais qui partagent son avis, prétextant une somme faramineuse pour construire une mosquée alors que la plupart de la population est sous la pauvrete. D’abord si le pays est pauvre c’est la faute a nos dirigeants car il incombe a l’État de définir la politique économique du pays. Ils laissent les multinationales pomper nos ressources sans exiger des joints aventures ni de transfert de technologie, le secteur prive est presque inexistant et ils sont prêts a signer les APE qui tuent nos entreprises sans compter l’évasion fiscale et les pratiques pas orthodoxes telles la mal gouvernance, le népotisme, la corruption…et les anti valeurs comme le manque de dignité, de courage, de confiance en soi, la paresse, la médiocrité… Ensuite la doctrine du mouridisme combat bien sur la pauvreté, beaucoup plus que le PSE meme, mais est ce que l’État l’applique? Puis on ne peut pas reprocher aux mourides de vouloir l’excellence ou le meilleur. Donc il est injuste de critiquer cette belle mosquée d’autant plus que c’est sur fonds propres. Tirez plutôt sur vos malhonnêtes et minables dirigeants

  15. Vous qui parlez de pauvrete, sachez que l’État en est le premier responsable. Qui définit la politique économique de la nation? Allez étudie le projet de société de Cheikh Ahmadou Bamba, vous allez voir. Mais est ce que l’État l’applique. Les multinationales pompent nos ressources, rapatrient les bénéfices et nous laissent des miettes; l’État ne leur exigent même pas le transfert de technologie; notre secteur prive est presque inexistant ; l’ état est prêt a accepte les APE. Sans parler de la débauche par ci ,des meurtres par la ajoute a cela l’indiscipline, la corruption, le nepotisme… Donc sachez que Serigne Touba est un diamant dans une multitude de pierres non précieuses. Vous ne voulez pas appliquer sa doctrine non seulement, mais vous lui refusez d’avoir le meilleur. Donc laisser Serigne Touba lui qui prône l’excellence et vous si vous voulez continuer la médiocrité. Encore Serigne Touba ne vous a rien fait. Tirer plutôt sur vos minables dirigeant.

  16. Je ne répondrais pas a M Cadenas sur sa position sur la mosquée Massaalikul jinaan, mais je vais essayer de répondre aux sénégalais qui partagent son avis, prétextant une somme faramineuse pour construire une mosquée alors que la plupart de la population est sous la pauvrete. D’abord si le pays est pauvre c’est la faute a nos dirigeants car il incombe a l’État de définir la politique économique du pays. Ils laissent les multinationales pomper nos ressources sans exiger des joints aventures ni de transfert de technologie, le secteur prive est presque inexistant et ils sont prêts a signer les APE qui tuent nos entreprises sans compter l’évasion fiscale et les pratiques pas orthodoxes telles la mal gouvernance, le népotisme, la corruption…et les anti valeurs comme le manque de dignité, de courage, de confiance en soi, la paresse, la médiocrité… Ensuite la doctrine du mouridisme combat bien sur la pauvreté, beaucoup plus que le PSE meme, mais est ce que l’État l’applique? Puis on ne peut pas reprocher aux mourides de vouloir l’excellence ou le meilleur. Donc il est injuste de critiquer cette belle mosquée d’autant plus que c’est sur fonds propres. Tirez plutôt sur vos malhonnêtes et minables dirigeants

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR