Blog de Cheikh Yerim Seck

L’argent de la Ville de Dakar a servi à… la Gambie

YERIMPOST.COM Les fonds politiques de la Ville de Dakar n’ont pas servi uniquement aux populations de Dakar. L’argent est allé même hors de nos bornes. Selon Me Siré Clédor Ly, qui était à la barre du tribunal correctionnel de la Dakar pour la défense de Khalifa Ababacar Sall dans le procès de la Caisse d’avance, les fonds politiques de la ville de Dakar ont toujours été utilisés sans pièces justificatives. Cela, du fait du caractère discret de certaines opérations effectuées avec l’aide de ces fonds. C’est le cas, en 1981, où ces fonds ont été utilisés pour restaurer le pouvoir en Gambie lorsque Kukoï Samba Sagna avait voulu faire un coup d’Etat contre Daouda Diawara. Selon Me Ly, l’opération militaire effectuée par l’armée sénégalaise en Gambie avait été possible grâce au concours de la mairie de Dakar avec ces fonds politiques. Un rappel de l’avocat pour disculper son client du délit de «faux».




2 Comments

  1. Il appartient au vu de ce procès et des déclarations scandaleuses des accusés, que Dakar doit être dirigé maintenant par des dakarois de souche.
    Comment peut-on utiliser l’argent des dakarois pour financer des activités qui n’ont rien à voir les populations dakaroises.
    C’est un scandale de sortir de telles inepties, alors que Dakar croule sous les ordures. Je suis indigné bien que n’étant pas dakarois

  2. A « anonyme » indigné! la gestion des ordures est du ressort de l’Etat du Sénégal qui l’a arraché à la ville de Dakar simplement parceque Moussa Tine a voulu mettre de l’ordre et la transparence dans le secteur.

    Adressez vous au président politicien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR