Le Conseil Supérieur des maitres coraniques dénonce les maltraitances et met l’Etat devant ses responsabilités

Le Conseil supérieur des maîtres coraniques du Sénégal s’insurge contre les violences sur les talibés . Le Conseil a déploré hier « toute forme de violence faite sur des enfants en situation de scolarité, dans les maisons, dans la rue et dans les écoles, que celles-ci soient formelles ou coraniques ». Le président dudit conseil, Amadou Tidiane Talla, estime qu’en ce début de 21ème siècle, l’on devrait dépasser certains actes de maltraitance parce qu’on peut éduquer et enseigner un enfant sans l’enchainer ou utiliser une autre forme de violence. Pour lui, le grand défi qui se pose est d’amener l’Etat à trouver des solutions aux grands maux de l’école coranique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*