Le Doyen des juges détaille les charges contre Khalifa, Traoré, Bodian, Mbaye Touré, Mamadou Oumar Bocoum…

YERIMPOST.COM Six, rien que ça ! C’est le nombre de chefs d’accusation qui pèsent sur le maire de Dakar et ses présumés complices. Dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, qui vaut à Khalifa Sall et cie une détention, le Doyen des juges a pris le soin de lister pour chacun des prévenus les faits qui lui sont reprochés et, ainsi, justifier son ordonnance de renvoi en correctionnelle. Faux et usage de faux en écriture de commerce, escroquerie portant sur des deniers publics, détournement de deniers publics, complicité de faux et usage de faux en écriture de commerce, blanchiment de capitaux et association de malfaiteurs, tels sont les lourdes charges qui pèsent contre l’idylle de la capitale sénégalaise et ses coaccusés: la secrétaire de direction à la Direction administrative et financière de la mairie, Fatou Traoré, le comptable en charge du traitement des documents justificatifs de la caisse d’avance, Yaya Bodian, le coordinateur de l’Inspection générale des services municipaux, Amadou Moctar Diop, le chef de la Division financière, Ibrahima Yatma Diaw le directeur administratif et financier de la mairie, Mbaye Touré, et l’ex-agent comptable de la municipalité, Mamadou Oumar Bocoum. Le Doyen des juges, Samba Sall, est d’avis que tout ce beau monde s’est ligué autour de Khalifa Sall et d’une entente avérée pour commettre un crime économique.

Source: YerimPost

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*