Les Ciments du Sahel déclenchent la furie des populations de Bandia

YERIMPOST.COM C’est la colère des populations de Bandia et des protecteurs de l’environnement. En effet,  le gouvernement du Sénégal a déclassé 236 hectares au profit de la cimenterie du Sahel. Une décision jugée scandaleuse et impopulaire par les citoyens de la localité qui ont manifesté hier pour dénoncer ce bradage de la forêt, sanctuaire des baobabs tant enviés au Sénégal.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*