Blog de Cheikh Yerim Seck

L’Etat va-t-il placer l’Institution Sainte Jeanne d’Arc sous « administration provisoire »?

YERIMPOST.COM L’institution Sainte Jeanne d’Arc pourrait être placée sous administration provisoire, voire fermée, si la direction de l’école s’entête dans sa décision d’expulser les 26 filles voilées. Selon nos informations, la médiation née de l’interdiction du port du voile au sein de l’établissement n’a encore rien donné. La direction, qui est toujours déterminée à faire respecter le règlement intérieur, n’a pas voulu céder face à la pression des autorités étatiques. Lesquelles ont finalement menacé de prendre leurs responsabilités.

4 Comments

  1. Une infime minorité ne peut pas imposer ses règles qui violent la constitution. Qu’est-ce qu’un règlement intérieur par rapport à la constitution? Il s’agit en fait de règles françaises qui cherchent à discriminer les musulmans en France. Mais vous êtes au Sénégal où la constitution interdit toute forme de discrimination religieuse. Il est étonnant qu’une minorité veuille mordicus imposer ses règles contre une majorité de plus de 96,4% en violation de la constitution. C’est même dangereux pour une minorité d’en faire un cheval de bataille.

  2. Fermez l’Établissement s’ils s’entêtent. Nous n’avons pas le droit de laisser passer une telle forfaiture. Comme l’a dit le Khalife Général des Tidianes, ils vont partout avec leur CROIX. L’Etat du Sénégal ne doit pas flancher sur cette question. Nous sommes au Sénégal. Nous sommes un Peuple souverain. Nous avons notre Constitution qui prime sur tout. Ils n’ont qu’à se conformer aux lois et règlements en vigueur dans ce Pays souverain, sinon, prenons sur nous la responsabilité de FERMER l’école. Un point c’est tout.

  3. Fermez l’Etablissement? Cela se voit que vous ne faites ps la part des choses : plus d’un millier d’élèves à renvoyer vs 26 élèves? Réfléchissez un peu. Et puis n’est ce pas des français qui suivent un programme français dans une école « française » …

  4. Je serais bien surpris de voir l’Etat de Macky fermer cette institution. L’ISJA n’est pas le Groupe Yawuz Selim…
    Nous avons besoin d’un vrai saut de souveraineté.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR