Blog de Cheikh Yerim Seck

L’hommage de la diaspora à Ousmane Tanor Dieng (Par le journaliste Jamil Thiam, président de l’OSD)

Sénégalais de la diaspora, rendons hommage à l’Homme d’État multidimensionnel, Ousmane Tanor Dieng. Diplomate, Homme politique, l’ancien secrétaire général du Parti socialiste aura marqué l’évolution politique du Sénégal ces 25 dernières années. Ces deux dernières années, il s’était  particulièrement  engagé à accompagner la diaspora sénégalaise.

Président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), nous l’avions plus sollicité ces dernières années dans le cadre de la mise en œuvre de projets destinés à promouvoir les diasporas sénégalaises. Outre le président  Macky Sall, il fut la seule autorité du pays à comprendre les défis et enjeux de cette nouvelle dimension de la diaspora sénégalaise que nous lui avions soumis. Il a été sensible à notre plaidoyer et a décidé depuis 2018 de travailler avec nous, avec les diasporas, sénégalaise et africaine, dans une dynamique républicaine, efficace et pérenne.

Après avoir beaucoup contribué au succès du Forum des diasporas africaines à Paris en juin 2018 avec la participation active  du HCCT et de la diaspora sénégalaise, le président Ousmane Tanor Dieng a permis à l’Observatoire des Sénégalais de la Diaspora (OSD) d’organiser à Dakar un atelier de deux jours en faveur des journalistes sur le traitement de l’information provenant des diasporas, animé par les doyens Ibrahima Bakhoum et Tidiane Kassé en présence de Mamadou Déme, Haut conseiller des collectivités territoriales du Sénégal.

Dans nos discussions, le président Ousmane Tanor Dieng exprimait sa volonté d’accompagner et de travailler avec les sénégalais de la diaspora, dans la mesure où la  réflexion au sein du HCCT, est que les diasporas sénégalaises sont une force vive de la nation, des acteurs multidimensionnels du développement local de base , des opérateurs de stabilités sociales nécessaires à l’émergence, et des partenaires essentiels de l’État et des collectivités territoriales sur l’ensemble des sujets que portent la mise en œuvre et l’animation opérationnelle de l’acte 3 de la décentralisation actuellement de vigueur au Sénégal.

Nous lui rendons un vibrant hommage de reconnaissance et de fierté, il a été sensible à la cause de la diaspora et Mamadou Déme, Haut conseiller du HCCT de la diaspora de France, avec qui nous avons cheminé sur divers projets, peut grandement l’attester.

Le président Ousmane Tanor Dieng, qui avait assisté à la première rencontre du président Macky Sall avec sa diaspora aux Etats Unis en novembre 2012, accordait beaucoup d’attention et de respect aux sénégalais de l’extérieur et souhaitait accompagner les projets des acteurs de la diaspora sénégalaise pour les prochaines années.

Ousmane Tanor Dieng a eu raison de soutenir les diasporas car les convergences sont possibles entre les institutions de l’Etat et les acteurs des diasporas.

Nous prions pour le repos en paix de son âme.

Les forces vives de la diaspora, par  la voix  ma voix en tant que président de l’Observatoire des Sénégalais de la Diaspora (OSD), ne tarissent pas d’éloges sur l’existence républicaine du président du HCCT. Une vie ornée de valeurs de générosité, de sérénité, de courtoisie hors pair et d’esprit républicain.

Avec son rappel à Allah,  le « train » s’est arrêté, néanmoins la diaspora sénégalaise, dans son expression la plus représentative, vous restera éternellement reconnaissante.

M. Jamil Thiam

Journaliste d’investigation à Bruxelles,

Président de l’Observatoire des Sénégalais de la Diaspora (OSD) 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR