Blog de Cheikh Yerim Seck

L’Occident veut-il dessiner la société sénégalaise de demain ?

Pourquoi veulent-ils nous faire croire que la polygamie est une ruine des
vendanges engrangés, une véritable chute en lambeau ?
Pour certains, elle est synonyme d’une haute trahison commise à
l’encontre de la précédente épouse. Pour d’autres, elle est l’élément
déclencheur de la dislocation de l’entité familiale.
En effet, ils ne s’essoufflent jamais de nous montrer constamment les
revers de la médaille comme étant la règle constante de ladite pratique à
travers des séries et autres téléfilms diffusés sur certains de nos petits
écrans. De manière insidieuse, sans que nul n’en doute, ils installent
confortablement leurs idéologies dans nos sociétés par le biais des médias
et autres.
Contrairement à tout cet acharnement médiatique à l’endroit de la
polygamie, cette dernière est véritablement source de bon nombre de
vertus socio-économiques. En guise d’exemple : la décence, la fidélité, la
probité, l’expansion économique et le bon aloi sans commune mesure.
Étant en parfaite adéquation avec les enseignements de l’ISLAM, cette
pratique ne peut jamais être source de mal si le maître de céans respecte
bel et bien les règles du jeu ainsi que les mesures d’accompagnements
nécessaires.
Donc, en réalité, elle est une véritable solution pour remédier
à plusieurs fléaux gangrenant notre société. À titre d’exemple : le
vagabondage sexuel, la ”VIEILLE FILLE » et ses conséquences dans un
monde où, d’après les rapports démographiques consultés, il existerait
plus de femmes que d’hommes.
Les ONG anti-dieu et anti-valeur qui se réclament humanitaristes, voire

humanistes, alors qu’elles ont des objectifs cachés et inavoués ne sont-
elles pas juste la face apparente de l’iceberg ? N’aurait-il pas sous cet

océan boueux et pâteux une force occulte et une manne financière comme
les Occidentaux qui, par le biais de ces series et consort, essaient de
bien transposer cette idéologie prétentieuse et erronée sur la polygamie
comme ils ont l’habitude de le faire sur d’autres sujets visant à
déstabiliser toujours les garde-fous de nos valeurs ancestrales et
socioculturelles ?
Ou bien, sommes-nous si naïfs au point de perdre nos repères en
emboîtant le pas, sans raison garder, les Occidentaux dans leur vie
inadaptée avec la nôtre ?
Quoi qu’il en soit, il est impératif qu’on sache que l’Occidental à qui nous
voulons se référer sur ce sujet se permet d’adopter une vie de
concubinage en parallèle de sa vie de couple sans aucune péripétie, car ce

modèle de vie est cautionné par sa société dans laquelle, paradoxalement,
la polygamie est formellement interdite par la loi.
Tandis que moi, sénégalais de confession musulmane, ni ma société ni
ma religion n’acceptent que j’aie une femme en dehors de ma vie
matrimoniale, car, ça rame à contre courant avec nos valeurs cultuelles et
culturelles.
Donc, à la lumière de ce contraste on y constante une ambivalence
occidentale avérée, qui d’une part accepte que l’époux ait le privilège
d’avoir une ou des amantes à côté, mais d’autre part se permet de rejeter
catégoriquement la polygamie au point de la juger comme quelque chose
de nocive pour une quelconque société voire inappropriée à la civilisation
factuelle de ce monde. Que préfériez-vous ?
Etre à la quête d’une nouvelle amante et de la substituer par une autre
proie une fois que la libido est satisfaite au détriment des dégâts
catastrophiques que cela peut engendrer dans la société (l‘entremêlement
des ascendances, la propagation des maladies sexuellement
transmissibles, l’infidélité et la prostitution), ou adopter la polygamie qui
est une véritable potion contre tous ces fléaux cités ?
Pour noter toujours le paradoxe occidental, ils nous tympanisent à
chaque fois en ce qui concerne le respect du droit des minorités inhérent
particulièrement à leur orientation sexuelle. Mais ceci ne vise qu’à
promouvoir l’homosexualité qui est en effet un acte contre-nature qui
heurte toutes nos valeurs traditionnelles. Par contre, ils n’arrivent pas à
accepter la polygamie qui est au moins dans la logique et l’ordre de la
nature humaine, car ça se passe avec des sexes opposés.
Cela ne veut pas dire que nous donnons le feu vert aux hommes afin
qu’ils se jettent dans la gueule du loup éperdument en optant pour la
polygamie vaille que vaille et à tout prix. Je suis dans la logique de dire
NON à la mauvaise image que certaines personnes ou entités veulent
véhiculer en redorant parfaitement l’étiquette de ce bienfait social.
Le choix d’embrasser la polygamie est un choix de vie complexe, du
coup, cela nécessite qu’on y aille mollo-mollo avec une réflexion
profonde avant de prendre une quelconque décision pour ne pas
s’exposer, soi-même, à des risques pourtant évitables.
J’en déduis pour dire, NON à l’arrogance occidentale hystériques de
toutes ses formes, et faisons-nous en un combat quotidien afin de bien
préserver nos valeurs spécifiques.
Aboubacre Thiebo CISSE
aboubacre5@gmail.com

1 Comment

  1. La France oublie que si elle a gagné la 1 ère guerre mondiale, c’est grâce aux nombreux tirailleurs issus de familles polygames. La polygamie a sauvé la France et l’Europe du nazisme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR