Blog de Cheikh Yerim Seck

M. le président, ne cédez pas au chantage indécent de ces soi-disant alliés

YERIMPOST.COM M. le président, ce 24 février 2019, le peuple sénégalais a voté dans la sérénité. Le taux inédit de participation et la majorité qui vous a été accordée dès le premier tour traduisent une satisfaction face à votre bilan à la tête du pays au cours du premier septennat, mais également une volonté de vous voir continuer à inscrire notre pays dans la modernité économique et démocratique.

Mais, alors même que les résultats officiels n’avaient pas encore été proclamés par le Conseil constitutionnel, le Parti socialiste, prétendument votre allié, a rué dans les brancards pour réclamer plus de postes dans votre prochain gouvernement. Pareille attitude traduit un manque de respect pour nos institutions, un mépris pour les préoccupations de notre peuple et un chantage exercé contre vous à des fins d’extorsion de strapontins et de privilèges. Vous ne devez pas y céder. Le message électoral du 24 février est beaucoup trop sérieux. L’enjeu de l’heure est beaucoup plus transcendant. Le bal des charognards autour de la dépouille du Sénégal est devenu insupportable aux yeux d’une opinion publique de plus en plus exigeante.

Face au défi que votre réélection vous pose, vous ne devez vous laisser ni intimider ni prendre de vitesse. L’élection présidentielle dont nous sortons est, comme disait De Gaulle, la rencontre d’un homme avec son peuple. Ce n’est pas un scrutin de liste. C’est vous qui avez été élu sur la base de votre coefficient personnel, à partir de ce que vous avez déjà fait et au regard de l’espoir que vous suscitez.




Ces soi-disant alliés, qui ne sont en réalité alliés qu’à leurs intérêts propres, au point de chahuter la gravité du moment, n’ont jamais eu les faveurs du suffrage universel, en dépit de moult tentatives. En désespoir de cause, ils se sont rangés derrière vous. Ils sont autant de wagons accrochés à la locomotive Macky Sall pour pouvoir arriver à la station du pouvoir. Ce sont eux qui existent par vous, et non l’inverse. Après sept ans où vous leur avez donné plus qu’aux membres de votre propre parti, vous ne leur devez plus rien.

Et puis, M. le président, la solennité du moment vous invite à une réflexion sur ce que vous devez aux Sénégalais et sur la place que vous comptez occuper dans l’Histoire. Vous pouvez décider de rester un homme politique voire un politicien seulement soucieux de pouvoir, donc capable de tous les compromis voire compromissions pour en jouir avec tranquillité. Vous pouvez également choisir de placer votre second mandat au service d’une seule priorité: faire les ruptures indispensables au progrès de ce pays. Cela passe par le refus de tout « partage du gâteau », par la nomination des Sénégalais les plus compétents, et par l’application de solutions rigoureuses aux problèmes du pays.




M. le président, vous ne devez pas faire moins bien que Paul Kagamé du Rwanda, Jakaya Kikwete de la Tanzanie et Abiy Ahmed de l’Ethiopie. Ces leaders qui forcent aujourd’hui le respect n’ont pas plus de patriotisme ni plus de compétence ni plus d’atouts pour réussir que vous. Le recul de notre pays, si stable et si riche en ressources humaines, est un scandale auquel vous devez mettre fin. Vos soi-disant alliés ont leurs calculs, ayez les vôtres. Brûlez d’un souci de patriotisme et d’un désir de postérité. Ce faisant, vous allez dépasser l’histoire pour entrer dans la légende.

Cheikh Yérim Seck

31 Comments

  1. Ce texte me fait l’effet d’un tam tam galvanisant à l’intention du guerrier Macky Sall. Très corrosif, but truth hurts. Le peuple avant les alliés! Rest in peace BBY… Nul doute qu’ils n’en seront pas pour autant chassés comme des pestiférés. Ils ont contribué nak. Walla bok ?

  2. C’est un bon texte mais je vais etre franc avec vous M. CYS ….je ne crois plus à vos idées en vérité je ne vous crois plus aprés tout ce que vous avez fait durant cette campagne ….
    Vous vous etes vercé sans vergogne dans la manipulation et diabolisation des autres candidats .
    Et c’est vraiment des choses que j’ai du mal à vous pardonner

    • Pourquoi fourrer ton nez chaque matin dans le blog alors? Yaw geumoo touss. CYS se fout royalement de ta petite opinion sur son travail. Tu n’es pas content ? Barre-toi!

      Ceci dit, chapeau à CYS pour encore ce brillant édito. Rien à y ajouter. Vous avez tout dit en si peu de phrases.

      • CYS a raison, et c’est comme s’il avait lu une partie d’une note que je destinais déjà au Président Macky Sall, quelques temps après son élection en 2012, par l’intermédiaire d’un de ses proches collaborateurs.

        Ce dernier qui est un parent et camarade à l’APR, après avoir parcouru la note, m’a simplement dit qu’il serait bonnement renvoyé s’il remettait au Président un tel brûlot.

        Ma réaction a été de lui dire que moi, je ne suis pas pressé et que le jour où je le jugerai opportun, cette réflexion sera rendue publique.

        Cet édito de CYS me donne l’occasion de la partager ces jours à venir in cha Alah, avec les lecteurs de YerimPost, un blog qui ne vous y trompez pas, est bien suivi !
        Pour remettre le Sénégal au centre de nos préoccupations, aucun engagement n’est de trop !

  3. On peut tout lui reprocher sauf son maniement de la langue qui est d’une fluidité si saisissante et charismatique. On ne peut que l’aimer. Lire CYS fait agréable à l’esprit.

  4. En quoi le taux de participation est inédit ? A la Présidentielle de 2007, il était de 70,62%. Rectifie vite Mr L’Expert !!! La sortie du Responsable PS de Yène, Gorgui Ciss engage t elle le PS qui a ses structures délibératives ? Un peu de rigueur Mr CYS

    • La sortie de gorgui ciss engage bien le PS c’est un pion dans l’échiquier de Tanor. On n’en a rien à faire du taux de participation, mais dans le fond CYS n’a pas tort, espérons seulement qu’il soit entendu par le lion qui dort.

    • La sortie de Gorgui Ciss n’engage pas le PS dont il n’est ni le Secrétaire ni le porte parole.
      Le parti socialiste nous a habitué à donner son point de vue à travers ses porte parole Abdoulaye Vilane et Moussa Bocar Thiam

  5. Vous êtes si pertinent CYS je serai l’électeur le plus heureux et rassuré lorsque le Président Macky vous fera honneur de vous appeler à ses côtés comme conseiller spécial.Vous étés un intellectuel accompli qui ne se laisse pas décourager ni par des paroles malsaines ni par des menaces à peine voilées merci CYS affectueusement.

  6. Momo Touré, nous sommes en démocratie je vous rappelle.
    Autre chose, sur ce texte je reconnais le CYS que j’aime lire, celui qui n’a rien à voir avec le « diable » qui battait campagne pour Djimbory.

  7. Et vous pensez réellement que Macky lit votre blog ?

    Comme on dit, vous cherchez seulement à faire le buzz.
    Et puis Macky paie des gens pour lui conseiller. Alors vos conseils ne l’intéresse vraiment pas.

    Macky est un pur politicien. Il ne sait rien faire d’autres de ça. S’il souciait un seul instant d’entrer dans le panthéon des grands hommes il l’aurait fait en renonçant à ses 2ans de mandat (chose qui allait etre inédite).

    Macky calme le jeu tout simplement mais je peux jurer qu’il pense dejà au 3eme mandat. Il fera tout pour y arriver surtout qu’il en a le droit.

    C’est le social qui fait gagner Macky Sall. Malheureusement on a une population electorale féminine et pauvre. Avec les bourses sociales et les promesses de financement aux femmes il sera malheureusement vainqueur de toutes les élections qu’on organisera au Sénégal.

    L’éveil des consciences prend du temps en Afrique. On corrompt l’africain avec son propre argent et il est content. Il formule même des prières pour vous.

    Ma conviction est si Macky a fait 1 il pouvait faire 3 surtout que le contexte mondial est plus que propice. Mais ça c’est pas tout le monde qui peut le comprendre.

  8. Monsieur CYS c’est de la dérision ou quoi de ta part? Comment tu peux faire avaler aux sénégalais l’idée que Macky est un homme capable de se défaire de la gangue d’opportunistes, de thiakhaankats, de lobbyistes de tous bords, des intérêts de la France etc. Il est prisonnier d’une politique d’élection, d’argent, de contrat avec d’autres entités ( bby), d’une culture d’enrichissement petite-bourgeoise. d’une absence de visions pour le Sénégal et l’Afrique. Ton adresse a la saveur de lui dire qu’il ne peut rien faire du fait de ce qu’il est, qu’il ne pourra pas être Kagamé et autres. Lui-même, Macky, n’a pas «  la trempe de l’épée », une « tête de proue », « la foi sauvage du guerrier » comme dit Césaire pour dire à toute sa clientèle qu’il va faire la révolution. Ce que tu lui sers comme conseil est de se lever comme un vaillant homme et de dire : «  Je fais la révolution. » Faire comme les présidents que tu cites suppose avoir une équipe, un parti dont le socle est le patriotisme, un enthousiasme à changer les mentalités, les options économiques pour le peuple , le courage de déranger . Macky n’a pas ce dispositif. Je pense que tu penses. Pour moi ce que tu lui demandes est trop impossible pour lui voire suicidaire. Il nous reste à construire un parti pour un gouvernement de 15 ministres sans caisse noire, avec un salaire de rien, une assemblé nationale avec des députés qui viennent en session tirés au sort et de leur lieu de travail, des députés vivant avec les masses, payés par session, voyageant s’il le fait par transport en commun, des institutions de contrôle dirigée par l’opposition ( genre ofnac), et bien d’autres choses. Je crois que tu ne cherches pas un poste de conseiller. Ton texte ne te fera pas choisir.

    • CYS ne demande pas à Macky de se lever pour faire la révolution. Il lui demande tout simplement de ne pas céder aux chantages et menaces de la meute de politichiens qui courent et hurlent autour de la bête, en ces moments post élection de repartage des rentes.
      En revanche, en ce qui vous concerne, vous demandez simplement à CYS d’être populiste et d’etre démagogue, en exigeant le tirage au sort pour désigner les députés, le volontariat pour les fonctions ministérielles, des cars rapides pour remplacer les voitures de fonction et autres revendications de pré ado révolutionnaire, mal dans sa peau!
      Connaissant la finesse d’esprit, la maturité de pensée et le sens des responsabilités de CYS à travers ses brillantes chroniques, je crois qu’il fera peu cas de tes délires et de tes accusations malveillantes de faire des appels du pied pour obtenir sa part de la dépouille Comme les charognards qu’il dénonce !

  9. Mon cher Yerim .
    J’ ai pensé un moment que vous aviez changé en bien (évidemment) mais hélas ,vous êtes toujours reste le renifleur de caniveau adepte de la puanteur. Même si vous êtes toujours un eternel haineux contre le PS ,restez objectif en parlant de notre parti ou alors taisez vous pour garder le peu de crédibilité qui vous reste.

  10. Pauvre PS! Pourquoi n’ont-ils pas payé comme Mammouth Diallo, Amadou à et tant d’autres? A la place ils auraient un « édito » sur la nécessité de récompenser leur fidélité et loyauté! Pauvre Sénégal! Un pays où l’éthique est partie en c**! Cela m’amuse de voir comment chaque charognard survend sa participation dans la « victoire » pour réclamer une meilleur part dans le festin « Sénégal »!

    • Oops.. Mamour Diallo et Amadou Bâ ( ce gars, sa spécialité consiste à acheter des gens pour qu’ils disent du bien de lui. C’est ainsi qu’il faut comprendre les prises de position de Mame Goor Diazaka, Birima et CYS)

  11. Tout est dit Monsieur le PR. Clair voyant Mr CYS, c’est la pensé de tout les Sénégalais lucide. Votre lucide et votre sens critique ne plairons pas souvent a certain qui croit qu’il etre de leur coté pour avoir l’étiquette du juste et que avoir un regard critique envers eux c’est leur trahir. Désolé les apprentis révolutionnaires(Pseudo révolutionnaire) Pensé critique ne rime pas avec la logique partisane.

  12. LE COMPORTEMENT DES MILITANTS « RESPONSABLES »DE L’APR SONT A MON AVIS UNE SOURCE DE PRESSION PLUS DANGEREUSE POUR LA GOUVERNANCE DE CES CINQ PROCHAINES ANNÉES, MONSIEUR SECK!

    JE PENSE QU’IL Y’A DES MOMENTS OU C.Y.S PERD LA RAISON OU BIEN QU’IL MONTRE SON VRAI VISAGE. IL A LE DROIT D’APPARTENIR A UN CAMP, MAIS PAS INFLUENCER L’OPINION PUBLIQUE. D’AILLEURS N’EST CE PAS UNE STRATÉGIE DE SA PART DE LANCER DES SIGNAUX DE CE GENRE POUR RECUEILLIR L’AVIS DE CERTAINS, DE L’EXPLOITER A DES FINS A LA FOIS COMMERCIALES (PRODUCTION DE LIVRES) ET ÉDUCATIVES (ACCESSOIREMENT).

    1. JE SUIS D’AVIS QU’UN PRÉSIDENT NE DEVRAIT PAS CÉDER A DES PRESSIONS, QUELLES QUE SOIENT LE CAMP D’OÙ CELA VIENT. MAIS CE PROPOS EST LOIN DE DONNER RAISON A C.Y.S. OU ÉTAIS DURANT LE 7 ANNÉES (2012-2019) DE PARTAGE DU GÂTEAU? OUI C’EST CE PARTAGE DU GÂTEAU QUI A POUSSE A L’AUGMENTATION DU NOMBRE DE POSTES MINISTÉRIELS, DE « MINISTRES CONSEILLERS (RIRES), DE CHARGES DE MISSIONS, D’INSTITUTIONS INUTILES (CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL, HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, ETC). VOUS SAVEZ PERTINEMMENT QUE LA CONSÉQUENCE N’ÉTAIT RIEN RIEN D’AUTRE QU’UN PARTAGE DU GÂTEAU, AVEZ COMME CONSEQUENCE LE GASPILLAGE DE NOS RESSOURCES FINANCIÈRES. VOUS LE SAVEZ MAIS NE L’AVEZ JAMAIS DENONCE. C’EST MON PROBLÈME AVEC VOTRE EDITORIAL.

    2. POURQUOI AVOIR CITE SEULEMENT LE PS PARMI LES CENTAINES DE PARTIS ET MOUVEMENTS DE SOUTIEN QUI ONT SOUTENU MACKY? LES AUTRES METTRONT LA MÊME PRESSION ET…

    3. J’ENVISAGE UN QUINQUENNAT PIRE EN TERMES DE PARTAGE DU GÂTEAU ET PAR RICOCHET DE GASPILLAGE DE NOS RESSOURCES. LA POLITIQUE POLITICIENNE QUI EST MISE EN OEUVRE DEPUIS QUELQUES ANNÉES LE PRESAGE

    4. QUELLE EST LA CAPACITÉ DE MACKY A FAIRE FACE A CE « DEVOIR » DE RECONNAISSANCE ENVERS SES ALLIES OU DE SES PROMESSES »? POUR CERTAINS, LE FAIT QUE CE QUINQUENNAT SOIT DERNIER MANDAT LUI ENLÈVE TOUTE PRESSION. C’EST COMPRÉHENSIBLE, JE VEUX DIRE LOGIQUE (MÊME SI…). LA POSSIBILITÉ DE BRIGUER UN TROISIÈME MANDANT N’EST PAS ÉCARTÉ PAR AUTRES? SI C’ETAIT LE CAS, ON VA VERS UN « SABAR GOU TASSS »

    5. DÉJÀ JE ME POSAIS LA QUESTION DE SAVOIR CE QUE DEVIENDRAI BBY ET MÊME L’APR SANS MACKY: « DU SABAR GOU TASS »

    6. DE GRACE NE MANQUE PAS DE RESPECT AU PS ALLIE A L’APR (QUE JE NE SUPPORTE PAS)
    7. POURQUOI AVOIR SEULEMENT CITE LE PS DE L’APR? EST-CE PARCE QUE CE SONT SES MILITANTS QUI SE SONT AGITE JUSQU’À CE JOUR ?

    8. POURQUOI N’AVOIR PAS DÉNONCE LES PRISES DE POSITIONS AU SEIN DE l’APR (CE REGROUPEMENT SPONTANÉ OU CHACUN DIT ET FAIT CE QU’IL VEUT). LES COMPORTEMENTS DES MILITANTS DE L’APR SONT A MON AVIS PLUS DANGEREUX POUR LA GOUVERNANCE DE CES CINQ PROCHAINES ANNEES

  13. Monsieur le Président Macky Sall a fait ses preuves .Il est venu , il a bien travaillé , il a bâti , il a convaincu et il a triomphé .Mais seulement je déteste tous ces criquets pèlerins (njérèèrs) et grillons (salliirs) , appelés alliés politiques opportunistes qui veulent malhonnêtement bivouaquer dans les prairies du Président. Ce sont des ‘’politiciens’ ’véreux, qui ne sont que des vassaux sans dignité, sans vergogne, sans éthique, sans valeur, sans vertu et qui risquent même, à cause de leur très mauvaise réputation dans les domaines alimentaire, billets de banque, privilèges et autres avantages politiques sollicités , de pousser beaucoup de citoyens à s’éloigner de plus en plus de son Excellence. Monsieur le Président Macky devait concevoir un filtre sélectif , pour le bien de son parti, avec des critères et termes de références destinés à l’éligibilité de tous ces alliés , infidèles politiques qui désirent transhumer vers les pâturages prometteurs de l’APR.

  14. Macky n’a pas cette trempe. C’ est un president par defaut. On pourrait applaudir s’ il etait un dictateur eclaire a la kagame mais c’ est un dictateur sombre sans idees sans perspetives. Pour avoir le soutien de la France, parce que les RG ne lui sont jamais favorables, il a offert tout a la France. Sonko qui est pertinent s ‘ est offusque jusqu’ au debit journalier de barils offerts a Total. Il paraitrait que l’ importance de la quantite n’ existe nulle part ailleurs.

  15. Merci Mr CYS , c’est votre cœur qui a parlé ,votre patriotisme en atteste les conseils éclairés que vous avez donné au président c’est exactement ce qu’il doit faire , il n’est redevable qu’au peuple Senegalais, il est temps que les compétences soient mises au devant ,le Senegal est à un tournant décisif, le pétrole et le gaz seront bientôt exploités et il ne faut surtout pas que le senegal rate son rendez vous dans le cercle des pays émergents, c’est dans nos possibilités, nous avons les compétences qu ‘il faut ,il suffit juste d’être travailleur, dévoué et SERIEUX…

  16. Merci pour l article,…Si Macky veut travailler sans stress,je lui conseillerai trois choses suivantes:
    Suivre au virgule près les conclusions des assises nationales ,dechirer sa carte de membre de l ‘Apr et laisser travailler l ‘Ige sans interférence

    • Leserere, d’accord sur tout sauf « déchirer sa carte de membre de l’APR ». Pourquoi? Ce que l’on demande c’est qu’il reste membre du parti APR (s ce parti existe, fonctionne) mais pas le président, ni le secrétaire général…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR