Blog de Cheikh Yerim Seck

Macky Sall clôt le débat sur la grâce pour Khalifa Sall

YERIMPOST.COM « D’abord, la décrispation ne saurait être réduite à une dimension de grâce. La grâce est un pouvoir constitutionnel du président de la République. Ça ne dépend que de lui, et de lui tout seul, et de son appréciation. Donc je ne peux pas discuter de ce que dit la presse par rapport à la grâce. Le jour où j’en aurai la volonté ou le désir, je le ferai comme j’ai eu à le faire« : telle est la réponse de Macky Sall au journaliste de la Rfi sur la grâce annoncée pour sortir l’ex-maire Khalifa Sall de prison. A en croire le président de la République, c’est a lui seul de décider.

2 Comments

  1. QUAND CHEIKH YERIM AFFIRMAIT SANS SOURCILLER QUE MAKY N’A PAS SON PAREIL DANS CE LANDERNEAU POLITIQUE, LES GRANDES GUEULES DE LOPPOSITION, LES JOURNALISTES CORROMPUS ET LES FUMIERS DU FORUM CIVIL COMME BIRAHIM SECK ET LE TRÈS REPUGNANT SEYDI GASSAMA SONT MONTÉS AU CRÉNEAU POUR S’EN OFFUSQUER. MAINTENANT LES FAITS SONT LÀ, TETUS, INCONTESTABLES. QUE RESTE-T-IL DE L’OPPOSITION ? RIEN, TOUSS. MEME LE PAPE DU SOPI ET SA LÉGENDAIRE RUSE DE NDIOMBOR EST ENVOYÉ CHEZ ARDO, GROOGY ET SUR SES 8 APPUIS. L’AVENIR POLITIQUE DE KHAF ET DE KARIM DEPENDENT DE MAKY QUI S’ENTEND À MERVEILLE AVEC TOUBA ET TIVAOUANE MALGRÉ LES INSINUATIONS ABJECTES DE OUZTAZ IRAN NDAO QUI SEMBLAIT SE REJOUIR DE LA MORT DE TANOR ET QUI N’A PAS HÉSITÉ À ALLER SOUTENIR UN MUSICIEN EN PLEINE TOURMENTE DE GORDJIGUÉNE. MÉCHANCETÉ ET FUMISTERIE QUAND VOUS NOUS TENEZ.
    MAKY SALL EST LÀ PAR LA VOLONTÉ DE DIEU QUI DONNE LE POUVOIR. QUI S’Y FROTTE S’Y PIQUE. CEUX QUI S’Y SONT ESSAYÉS MYSTIQUEMENT L’ONT APPRIS A LEUR DÉPEND. LA PRESSE CORROMPUE ET LE MANIPULATEUR SONKO SE SONT ENGAGÉS A FONDS POUR TRAVESTIR L’INVITE DE MAKY SALL AU SOMMET DE BIARRITZ. LES 7 GRANDES PUISSANCES DE CE MONDE LUI ONT DÉROULÉ LE TAPIS ROUGE. BILAHI LE RIDICULE NE TUE PAS DANS CE PAYS.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR