Blog de Cheikh Yerim Seck

Manifestations en Guinée: Encore des morts sous les balles d’Alpha Condé

YERIMPOST.COM Amadou Sadio Sow, âgé de 26 ans, marchand, a reçu une balle ce jeudi 15/11/18 à 17h au niveau du clavicule gauche, à Hamdallaye Pharmacie. Il a été pris en charge par les services d’urgence de l’hôpital Donka, dans la banlieue proche de Conakry. Selon des témoins, ce sont les gendarmes de la base Eco18 qui ont ouvert le feu sur les jeunes et atteint Amadou Sadio…








3 Comments

  1. J’aimerais savoir pourquoi YERIMPOST publie autant de photos sanguinolentes de la répression en Guinée. Voudrait-il que les sénégalais se mêlent de ce qui s’y passe ?
    Au plus fort de la tyrannie sanglante de Yaya jameh, l’état sénégalais s’est gardé de faire quoi que ce soit à même d’irriter le potentat de Banjul. Il a expulsé même un opposant Gambie du nom de Bayo vers la France car ce dernier critiquait le régime Gambie. Il a aussi expulsé un blogueur tchadien du nom de Kebla qui brocardait Déby.
    Pourquoi alors ce même régime accepte que des guinéens marchent ici à Dakar contre le régime guinéen ?
    Pourtant ce même régime sénégalais, systématiquement, interdit à ses citoyens de marcher contre sa gestion du pays.
    Je sens une volonté de YERIMPOST de nous mêler à la guerre pour le pouvoir en Guinée.
    Attention ! Attention à la manipulation ! Que les guinéens et la CEDEAO règlent ce problème car les contours de cette lutte pour le pouvoir revêt un caractère ethnique et les mêmes ethnies cohabitent au Sénégal dès le passage du poste frontière de Segou à kedougou.
    Si ces guinéens ont la nationalité sénégalaise à ce qu’il paraît, il est temps qu’ils comprennent qu’on ne peut servir deux maîtres, surtout dans cette Afrique si compliquée. Soit ils sont sénégalais et s’occupent de questions Sénégal-sénégalaises, soit ils rentrent chez eux combattre Alfa Condé.
    Nous avons assez de problème ici au Sénégal. Wassalam.

  2. Je te rejoins, on ne peut pas être de deux pays en même temps. Cependant, Yérimpost ne fait que son travail à savoir alerter avant qu’il ne soit trop tard. S’il y’a grabuge en Guinée, le Sénégal en payera les frais car beaucoup de guinéens fuiront vers ce pays frontalier. Ce qui se passe en Guinée est juste innommable, ça dépasse tout simplement l’entendement. Je rappelle aussi en Europe les africains marchent contre les régimes de leurs différents pays et il n’y a aucun problème.

  3. N’importe quoi. Ce qui se passe en Guinée un voisin immédiat avec des liens historiques et culturels directs ne saurait nous laisser indifférents. Alpha Condé assassine des Guinéens de manière délibérée et sélective en ciblant la communauté peule (Diallo-Ba-Barry-Baldé…) pour imposer un troisième mandant anticonstitutionnel. Exactement comme Bagbo l’ivoirien sinon pire encore. Le futur président guinéen doit se faire le devoir de le le faire arrêter et juger sans oublier ses tueurs à gage. La CPI doit mener des enquêtes car Condé est entrain de commenter un génocide.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR