Blog de Cheikh Yerim Seck

Medias: Adama Gaye fait une leçon acerbe à ses collègues journalistes

Extrait de son texte publié sur facebook.

« Sachez-le, la disruption signifie que les lignes bougent, que certains métiers, naguère prestigieux, se meurent, pour être remplacés par de nouveaux, que rien n’est plus comme avant.
Par sectarisme et corporatisme, vous vous agrippez à un modèle dépassé, moribond.

Le journalisme du 21eme siècle ne sera plus ce qu’il a été dans le passé.
Ses pratiquants ne seront plus seulement des diplômés de quelque école ou membres de structures comme le Synpics.

Descendez de votre piédestal. Le train de l’histoire est déjà parti et vous êtes à quai imbus de vos certitudes surannées!

C’est du reste pourquoi je vous avais dit ici, il y a quelques mois, combien était ringard votre bataille pour l’instauration d’un code de la presse ou d’une distribution de…cartes de presse.
Vous en étiez fâchés hélas.
Vous persistez dans la bêtise.
Votre cas en devient désespéré.

Pour vous offrir un lot de consolation, je mets dans un paquet tout ce qui me reste de journalisme et ce que j’ai fait au nom de ce métier et vous en fait cadeau.
Car vous n’incarnez pas le journalisme humain. Imaginez que je sois victime d’un accident et que mon sang coule, ma vie étant menacée. Je vous vois plumes et micros en mains en train de vous demander s’il faut évoquer le cas de ce homme agonisant, avec votre lourde et lache question: est-il ou non journaliste?

Et puis, pour conclure, pensez-vous que votre sympathie doit être limitée aux seuls journalistes ? Je vous signale qu’à la prison de Rebeuss d’autres sénégalais et des étrangers méconnus attendent qu’une presse plus engagée se préoccupe du sort, parfois injuste, qui frappe tant de détenus victime d’une justice aveugle.
Reveillez-vous ! Synpics, l’histoire est en route et n’ayez plus peur des faits.

Vous avez merdé grave quand la main d’une justice Gestapo s’est saisie d’un honnête citoyen.

Sous d’autres cieux, cela porte un nom: lâcheté ! Dans ce Sénégal atteint de pusillanimité nationale, rien n’étonne plus malheureusement.. »

Adama Gaye

 

7 Comments

  1. Pauvre, mec, tu descends de plus en plus dans cette dangereuse bulle de ton égo surdimensionné. Tu crois que tu es meilleur dans ton domaine et tu oses donner des leçons de morale et de déontologie. Il y a énorme de journalistes talentueux qui exercent leur métier dans une indépendance totale et sont à équidistance du pouvoir, de l’opposition et se conforment à cette noble tâche d’informer dignement. Mais quand un ingrat et aigri, vieillard sénile crois que sa petite personne est au dessus de tout, là c’est du narcissisme . De plus, ton métier, à supposer que tu aies, du talent, tu as dû le monnayer ailleurs et maintenant que tu peines à exercer ton talent, tu te défoules sur tes anciens amis d’hier, ceux-là même qui t’accueillaient à Mermoz ou ailleurs et qui se déplacaient pour assister à ton mariage aux USA. Que vous reste-t-il d’humain dès lors que vous plonger dans un nombrilisme abyssal et tenter vaille que vaille d’entraîner des incrédules à votre cause diabolique. La sagesse vous a quitté depuis belle lurette et votre calvaire ne fait que commencer car la méchanceté gratuite vous mine de l’intérieur et détruit tout. Ce typhon intérieur vous laissera sur un champ de ruine même si vous faites dans le trompe-l’œil en vous agenouillant devant tous les saints du monde ou vous revendiquez votre affiliation à la lignée du sceau des prophètes. Cela ne vous sauvera pas.

  2. Sieur, il faut vraiment être malhonnête pour ne pas reconnnaître le mérite d’Adama Gaye.
    Je pense qu’il a raison : la majeure partie des journalistes est devenue lâche.
    Vive Adama Gaye! On apprécie bien votre contribution pour le respect du Droit, de la Démocratie…

    • Justement le respect n’a rien à voir avec une condescendance et prendre les autres comme pour des incompétents. Qu’il vous plaise de me traiter de malhonnête la constante c’est que ce marchand d’illusions et cie se foutent de la liberté et de la démocratie sans lesquelles il est impossible de vivre dans une société égalitaire. Les injures et les calomnies ne sont que l’apanage des faibles. Revoyez vos références MOUSSA

  3. Et toc !
    Bien dit et bien envoyé et en plein dans le cul et jusqu à l os

    Adama gaye et Pape alé niang sont des aigris ,des rancuniers et des haineux.

    Ils veulent que tous les journalistes se départissent de leur honnéteté ,de leur éthique
    et les suivent dans leur haine de macky et leur soutien à Sonko

    Ce qui n est pas possible , alors ils insultent tout le monde et accusent tous Les journalistes d etre des corrompus

    La méchanceté , la haine et l alcool les tueront à Petit feu

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR