Blog de Cheikh Yerim Seck

Mimi Touré: « La cigale était dans les médias et voilà le résultat! »

YERIMPOST.COM Puisqu’en politique tous les coups sont permis et malgré le fait que son candidat soit admis d’office au parrainage, Aminata Touré a quand même son mot à dire sur les recalés. Déjà, selon elle, c’est archi-faux de dire qu’aucune de leurs signatures n’a été invalidée. « Parrainer Macky, voter Macky! »: tel doit être désormais le slogan, selon la mandataire du candidat de Benno Bokk Yakaar qui ajoute que la coalition a enregistré 3 millions de parrains qui doivent être traduits en électeurs. « L’opposition n’a pas suffisamment travaillé, elle a dormi sur ses lauriers. L’opposition a confondu les médias et le travail de base. Comme la cigale et la fourmi, la cigale était dans les médias et voilà le résultat… Ils n’ont pas le nombre requis de parrains… », a-t-elle lancé à l’endroit des challengers de Macky Sall.

5 Comments

  1. Parrainer n est pas voter. Il faut pas prendre les Senegalais pour des demeures. Macky ne pourra en aucun cas passer au premier tour. Ce pays sera en feu si vous persistez a vouloir vous imposer aux senegalais. Plutot mourrir que de se laisser faire

  2. La vieille sorcière a encore parlé.
    Normalement macky sall ne devait pas participer au parrainage, il est au palais, il a donc une légitimité de facto.
    Mais pour éliminer des candidats, il a mis sur la table 2 milliards de francs en achetant des parrains. Mimi Touré est une menteuse car elle sait que leur liste de parrainage est remplie de doublons triples ou quadruples. Les gens de l’APR ont cru que chercher des parrains permettrait de montrer qu’ils avaient une base, alors ils ont cherché des parrains parmi les propres parrains de leurs camarades de parti.
    La justice devrait jeter un œil sur les listes de l’APR et vous verrez que ces gens ont fait pire et se sont arrangés pour déposer les premiers.
    C’est une vraie honte qu’à ce stade de vie démocratique, des gens se bousculent pour être premiers à déposer comme dans les années 80 à l’UCAD de au service des bourses où il y avait des listes avec rappel à minuit, cinq heure du matin et 7h.
    Notre démocratie tropicale a vraiment reculé.

  3. Ayant obtenu mon baccalauréat en 1977 et débarqué fraîchement à l’UCAD, j’ai été surpris par les bousculades pour être premiers au restaurant universitaire ou au service des bourses où il y avait des listes avec rappel à minuit, cinq heure du matin et 7h -Je m’inspire des propos de Monsieur Tor. C’est quand même paradoxal d’assister à des bousculades au niveau du Conseil Constitutionnel au moment du dépôt des listes. Cela n’est pas surprenant au moment où les textes qui régissent le parrainages ont été conçues par une équipe nulle. La manière dont il a été décidé de régler la question des doublons relève d’une volonté d’invalider des candidatures dès étape du parrainage, mais par manque de réflexions, ils se sont comportés comme tout sauf das Hommes.

    L’autre point, c’est que je n’ai vu nulle part le nombre de doublons décelés sur la liste du président, alors que pour les autres candidats, des chiffres ont été avancés? Si me suis trompé, corrige-moi, sinon dites nous pourquoi?

  4. Quel choix politique! Est- ce que Macky avait -il besoin de gouverner de cette manière avec 65% de voix favorables. L’ angoisse, la peur de perdre, la bousculade au C.C. le parrainage qui ne te contrôle pas mais contrôle les autres, les deux fichiers que Mr Bouth que crie à cor, les juges qu’ on maintient après la retraite pour jouer le jeu du pouvoir, un haut fonctionnaire qu’ on radie parce qu’ il a dévoilé des secrets , l’ achat de l’ arsenal répressif pour contrer toute velléité de révolte après le scrutin. Mimi dans son role de saltinbanque pour un ancien PM. Et enfin la protection des amis qui ont maille à partir avec la justice tout en condamnant ses adversaires. Quel cuune ! Est- ce qu’ une gouvernance sobre et vertueuse renforcée par l’ esprit des Assises n’ auraient -elle pas fait l’ affaire? Nous lui demandions tout juste un Kagame qui ménage son opposition. Ce garçon à rate une belle page épopée que les griots auraient déclinée avec faste. Au moment où j’écris ces lignes l’ internet est coupé au Congo au lendemain des élections.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR