Blog de Cheikh Yerim Seck

Ministère de la Justice: La nationalité sénégalaise vendue à 1 million Fcfa

Un scandale éclabousse la Direction des affaires civiles et du sceau du ministère de la Justice. Un agent chargé de la délivrance des attraits de décrets de naturalisation vendait la nationalité sénégalaise à un million Fcfa à des Libano-syriens, rapporte Libération.

La Section de Recherches de Dakar, qui a débusqué le lièvre, a arrêté sept suspects. Le cerveau présumé du scandale a pris la fuite. Le deal a été découvert par l’officier d’état civil du centre de Grand-Dakar, Mamadou Diop.

Ce dernier a été intrigué de recevoir beaucoup de demandes de transcriptions pour des Libano-syriens déposée par la même personne nommée Ali Fawaz. Arrêté, il balance plusieurs personnes dont le principal suspect en service aux affaires civiles et du sceau qui confectionnait de faux décrets sur la base de vrais décrets existants en usant du cachet du service.

En juillet 2019, le journal rapporte qu’il a été signalé aux affaires civiles et du sceau que trois Syriens, un Saoudien et un Yéménite ont obtenu le certificat de nationalité sénégalaise sur la base de certificat de mariage avec une Sénégalaise délivré par l’état civil de Guédiawaye.

1 Comment

  1. Cela ne doit pas etonne personne. C’ est a l’ image de la gouvernance du pays. Si les plus hauts fonctionnaires de l’ Etat sont impiques dans des detournements de deniers publiques avoisinnant des milliards sans aucune forme de proces ,tout le monde pense que tout est alors permis ou legal. Maintenant la maniere de s’ enrichir la plus rapide dans ce pays est de faire le tour des cites et quartiers de Dakar a la recherche de terrains vagues ou jardins amenages. Une race de voyous lugubres est nee avec la complicite des services de l’ Etat. Le terrain vague et ou le jardin public sis dans un quartier est vite deniche et est soumis a une demande de bail. La procedure est alors entamee avec la complicite des agents des impots et domaines. Une commission se reunit . Les papiers sortent et le terrain vague ou le jardin public est distribue en baux et d’ eventuels acquereurs viennent sur le site avec des papiers. A Hann Maristes qui est decoupe en Ilots, chaque ilot a son jardin public. Tous les jardins publis ont fait l’ objet de baux ou sont en commission pour l’ etre et d’ ignobles individus viennent avec des clients et des plans de morcellement. On attire l’ attention des autorites concernees que ce sera au prix de notre sang que ces jardins publics nous seront enleves. Quand on achetait ces terrains a la Scat Urbam en 1994, les commodites et place pubiques etaient incluses dans le marche. C’est cela que Trump appelle des pays de trou de cul.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR