Montant de la dette aux écoles privées : la FEPES dément Cheikh Oumar Anne

La sortie du ministre de l’Enseignement supérieur sur le montant de la dette aux écoles privées du Sénégal a fait des vagues. Cheikh Oumar Anne avait déclaré avant-hier, jeudi 5 septembre 2019, que l’Etat avait déjà payé une avance de 8 milliards aux établissements supérieurs privés et qu’il allait éponger, d’ici 2020, les 4 milliards qui restent sur la dette. Ainsi, l’Etat devrait donc 12 milliards aux privés et non pas 18 milliards comme annoncé.

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes), à travers son vice-président, a fait un démenti. Selon Abass Fall, les 4 milliards dont parle Anne représentent ceux qui restent des engagements sur les 16 milliards des années passées. « Sur l’année en cours (2018-2019), ils n’ont pas versé un seul sou. La dette est donc de plus de 15 milliards », a-t-il ajouté.

Une bataille de chiffres qui s’ouvre à la veille de la rentrée scolaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*